Engager les PME vers un libéralisme social et responsable

Les PME doivent avoir un droit du travail spécifique, différent de celui des grands groupes. C’est l’avis de Philippe Hayat, entrepreneur et fondateur de l’association 100 000 entrepreneurs.

Pourquoi ? Comment ? Il vous explique sa vision d’un libéralisme social et responsable, dans cette nouvelle chronique. Il s’agirait de fonder un nouveau contrat social pour les PME : plus de flexibilité, mais plus de responsabilités sociales.

Comme chaque jeudi, Philippe Hayat interpelle politiques, acteurs sociaux et créateurs d’entreprises, en développant sa feuille de route pour développer l’entrepreneuriat en France.

 

Philippe Hayat

Philippe Hayat

Chroniqueur

Philippe Hayat, entreprend depuis vingt ans dans les domaines de l’industrie, des technologies et des services. Cofondateur du fonds d’investissement Serena Capital, il est président de l'association 100.000 entrepreneurs.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux