Entrepreneurs : le jour où je me suis aimé

De : James Dillon
Chronique du 05 décembre 2011 :

Connaissez-vous ce poème d’un acteur bien connu pour son jeu de mime ? Déclinant des qualités sous la forme d’une suite logique de conséquences, tout se rattache à une seule et même anaphore : « le jour où je me suis aimé ».

Une leçon de vie intéressante à découvrir dans cette chronique, ponctuée par la voix de notre conteur, M. James Dillon.

Thomas Benzazon

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux