Tout voir, tout faire, car tout est prioritaire

Développement, comptabilité, commercial, marketing, informatique, voici des domaines que certains entrepreneurs gèrent seuls. Mais peuvent-il vraiment tout faire sans aucune aide ?

Stéphane Degonde, entrepreneur et auteur de l’ouvrage « J’ose entreprendre », traite des cas d’entrepreneurs qui veulent être omniprésents.

Être sur tous les fronts

Beaucoup d’entrepreneurs se prennent pour le super héro de leur entreprise. Cela vient du fait que, lorsque l’entrepreneur monte sa boite, il se crée un univers qui lui fait plaisir. Les activités au sein de l’entreprise sont diverses et variées tout au long de la journée, ce qui crée une tendance à vouloir s’impliquer dans tous les domaines, tous aussi intéressants les uns que les autres.

« Il faut apprendre à déléguer »

C’est problématique. On ne possède pas les compétences et l’expertise pour pouvoir tout faire. De plus, une journée de ce type peut devenir très longue pour les entrepreneurs omniprésents. La question de l’usure est donc à prendre en considération. Le conseil de Stéphane Degonde est d’apprendre à connaître ses zones d’expertise et d’apprendre à déléguer.

Stephane Degonde

Stephane Degonde

Stéphane Degonde a créé et dirigé CincoSenso, pendant 5 ans, occupé, pendant plus de dix ans, diverses responsabilités chez PwC et IBM Global Services. Il est l'auteur du livre "J'ose entreprendre ! Créer et diriger son entreprise : 100 risques à éviter pour réussir", paru le 15 janvier 2015 (Le Passeur Editeur).

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux