Financement de votre entreprise : ne vous trompez pas !

Il est question de financement bancaire aujourd’hui dans notre chronique expert Haxone avec Eric Bonnet, Président d’Haxone, une société spécialisée dans la direction financière en temps partagé, et associé au cabinet Haxone, expertise comptable. Pour lui, malgré ce que l’on peut entendre, « se faire financer par une banque est encore possible ! » et il nous explique comment.

Du concret, toujours du concret

En effet, lorsque l’on s’adresse à un établissement bancaire, il faut avoir une « vraie demande bien structurée ». Et la première règle à retenir concernant les banquiers est qu’ils n’aiment pas l’immatériel. Oubliez alors les projets un peu flous et optez plutôt pour l’investissement « qualifié », c’est-à-dire du concret tel que le rachat de matériel ou de voiture, là où la banque voit dans quoi elle va mettre son argent.

Le second conseil que nous donne Eric Bonnet est de, quoi qu’il advienne, « toujours en parler à son banquier en amont ». Le mettre au pied du mur d’un découvert qui aurait pu être prédit ne vous avantagera sûrement pas.

Préparer son entretien bancaire

Ainsi, pour préparer son entretien avec le banquier, il faut garder en tête que « tout ce qui est investissement dans l’entreprise est sensé se financer par du crédit sur plusieurs années, alors que tout ce qui est besoin ponctuel doit se financer par du court terme ». Il s’agit ici du haut de bilan et du bas de bilan.

Sinon, pour ceux qui ne pourraient pas accéder au financement bancaire, il y a d’autres solutions comme les levées de fonds soit par un investisseur privé, un business angel ou encore un fond d’investissement, « mais c’est différent car c’est un financement qui va changer la vie de l’entreprise et pour changer il faut se préparer ».

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux