Comment racheter une entreprise concurrente à la barre du tribunal ?

Granrut

En cette période de crise économique, beaucoup d’entreprises sont en difficultés et doivent malheureusement mettre la clef sous la porte. Mais il est bien connu, le malheur des uns peut faire le bonheur des autres puisque ces entreprises deviennent de véritables opportunités pour d’autres. Maître Pierre-Yves Rossignol, avocat associé chez Granrut, s’intéresse aujourd’hui à ces entreprises concurrentes que l’on peut racheter à la barre du tribunal. Y a-t-il vraiment des opportunités ?

« Il faut être à l’affût »

Il est possible de trouver des entreprises intéressantes et éventuellement de racheter son concurrent. Ensuite, il suffit de déposer un dossier au tribunal avec ses motivations, ses perspectives d’emplois, etc. D’ailleurs, les entreprises étrangères ne s’en privent pas, comme les groupes chinois, allemands et autrichiens qui viennent en France faire leur marché.

L’information est la clef du rachat

Maître Pierre-Yves Rossignol donne quelques conseils aux entrepreneurs qui seraient intéressés pour racheter une entreprise concurrente à la barre du tribunal. Il faut d’abord « être vigilant » car « la clef de ces reprises est l’information ». Beaucoup de sites internet des administrateurs judiciaires existent afin de se tenir informé, mais pour racheter un concurrent, « il faut ouvrir grand ses oreilles ». Attention également à bien identifier les difficultés de ces entreprises pour ne pas tomber dans n’importe quel piège. Certaines entreprises doivent disparaître, c’est ainsi. Pour les autres, il faut surtout aller très vite et réagir rapidement à la barre du tribunal.

Les experts Granrut

Les experts Granrut

Chaque semaine, découvrez les chroniques professionnelles réalisées par les experts de Granrut.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux