Open data : ces données publiques qui créent de nouveaux business !

Dans cette nouvelle chronique, Anne Cousin, avocat associée chez Granrut, aborde la question des données publiques. En France, les données publiques détenues ou conçues par l’administration ou les entreprises publiques sont librement accessibles.

Plus important, elles sont aussi librement ré-exploitables commercialement. Les entreprises sont donc censées disposer d’une source de création de valeur très importante et devraient pouvoir attendre un développement conséquent de leur activité. Toutefois, contrairement à la Grande Bretagne, notre pays n’a pas connu la croissance économique attendue.

« Les entreprises ne savent pas que l’on peut accéder à ces données publiques »

Anne Cousin relève plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, « la redevance demandée par l’administration constitue un réel frein ». Le second problème est l’état des données puisque celles-ci sont parfois mises à disposition dans des formats inexploitables. Anne Cousin évoque aussi une réticence de l’administration.

Plus important encore, le défaut de connaissance des entreprises sur l’accessibilité des données publiques. Une contrainte que tente de corriger l’organisme Etalab, qui milite pour que les données soient plus accessibles.

Les experts Granrut

Chaque semaine, découvrez les chroniques professionnelles réalisées par les experts de Granrut.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux