Linkedin : la chose indispensable pour attirer l’attention !

linkedin

Pour élargir son réseau ou atteindre de nouveaux prospects, la visibilité sur Linkedin est devenue une clé de réussite. Encore faut-il savoir optimiser sa présence.

Des mots clés, des mots clés, toujours des mots clés. À cause de Facebook, Twitter, Google et d’internet en général, l’utilisation de mots clés est devenue un réflexe quasi automatique. « Il faut bien être visible dans les moteurs de recherche ! », vous dites-vous. Et vous avez bien raison. Sauf que sur Linkedin, cela ne suffit pas pour atteindre ses cibles.

Vous avez beau apparaître dans les recherches, il faut donner envie. Comment ? Déjà en renseignant scrupuleusement toutes les parties de votre profil : expériences professionnelles, descriptions des postes et enjeux des différentes sociétés. C’est impératif ! Après il faut donner envie. La partie « résumé » sert d’ailleurs à cela. Très utile. D’autant que peu d’entrepreneurs prennent le temps de remplir cet espace.

Parlez de vous…

Mieux, c’est ici que vous allez montrer votre différence, tant sur l’entreprise que sur votre personnalité d’entrepreneur. Les utilisateurs de Linkedin doivent comprendre à qui ils ont affaire. Pas la peine donc de s’inventer une nouvelle personnalité. Les premiers contacts ont beau être interactifs, vous cherchez néanmoins à établir à long terme une relation de confiance.

Autrement dit, insérez de l’émotion dans votre résumé. Faites en sorte que l’on comprenne vos traits de caractère. Mais n’en dites pas trop non plus. Donnez envie ! Un peu comme si vous proposiez une bande-annonce de vous-même et de votre activité. L’équation est difficile, certes, mais elle renforce de manière significative votre « personal branding ». N’oubliez pas également de préciser les bénéfices que votre activité peut apporter. C’est bien beau de parler de soi, mais « business is business ».

… sans en dire trop

Apportez-vous une technologie, un gain de temps, une expertise, une créativité ? Les gens sur Linkedin doivent le comprendre naturellement. Évoquez les enjeux qui vous intéressent vous passionnent. Attention cependant à ne pas écrire de phrases creuses du type : « je suis passionné par le marketing/commerce/communication, etc… ». Et en rester là ! C’est déjà difficile à accepter, venant d’un stagiaire de 3ème, alors d’un professionnel.

Deux, trois phrases seulement suffisent à cerner votre personnalité. Oui, vous n’écrivez pas dans votre journal intime ! Eh oui, ce n’est pas facile ! Pour vous aider, posez ces quelques questions : « quelle est la chose la plus importante que vous ayez apprise depuis vos études ? » ; « Sur quels sujets les gens peuvent vraiment compter sur vous ? » ; « Quel événement vous a donné envie de faire ce que vous faites maintenant ? ».

Avec ça, vous devriez déjà avoir de la matière.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux