Idée business : chasseur de ruptures pour entreprises audacieuses

Benjamin Chaminade, entrepreneur et chasseur de tendances, s’intéresse aujourd’hui non pas aux tendances, mais aux ruptures. Il propose une nouvelle idée business destinée aux entreprises audacieuses: faire appel à un chasseur de ruptures. Sur le marché actuel, le vrai sujet n’est pas de trouver des tendances qui ne font que mettre en avant la capacité à copier d’autres choses qui existent déjà ou même dépassées. Il faut privilégier la rupture. « La rupture peut détruire des emplois comme elle peut sauver des vies ».

Il existe plusieurs moyens d’identifier les ruptures et Benjamin Chaminade nous en propose déjà deux. Tout d’abord, il faut « trouver les libérateurs ». C’est-à-dire se libérer de quelque chose qui est une charge pour nous. Par exemple, si l’on a une voiture dont on ne se sert pas, on peut la louer via des sites comme BuzzCar et en tirer en plus des bénéfices financiers. Deuxième moyen de définir les rupture0: il faut « identifier les exponentiels », c’est-à-dire ce qui devient plus petit, plus grand, plus précis et moins cher. Cela revient tout simplement à identifier les opportunités qui deviennent de plus en plus intéressantes et sources de bénéfices.

Benjamin Chaminade

Chroniqueur

Benjamin Chaminade, dirigeant de Trendemic aide les entreprises à identifier les tendances dans lesquelles elles pourront trouver des opportunités de développement où les autres n’en voient pas.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux