La startup française Nexdot lève 3,5M€ pour le développement de ses « nanoplaquettes »

Avec cette dernière levée de fonds, la startup Nexdot se positionne comme un acteur majeur de la technologie des nanoplaquettes.

Devenir un acteur de référence. Avec cette levée de fonds, Nexdot fait entrer 2 nouveaux fonds, CapDecisif Management, ‘QI’ Quantum Invest, Emertec Gestion et un investisseur privé, François-Xavier Anscutter. Ces 3,5M€ vont permettre à la startup d’obtenir de nouveaux équipements et de doubler ses effectifs. « Notre but est d’arriver à vendre nos matériaux d’ici 2 ans. Cela nécessite l’acquisition de 5 réacteurs, dont 2 pour la production de quantum dots », détaille Philippe Gounine, Directeur Général.

Nexdot dispose d’un savoir-faire unique au monde dans la synthèse des nanoplaquettes cœur/coque colloïdales. La startup se présente même comme « le joaillier des semi-conducteurs », selon l’expression de Benoît Dubertret, fondateur de Nexdot. Des matériaux devenus indispensables dans le domaine des écrans (TV, ordinateur, smartphone), mais également de l’éclairage, du diagnostic médical et de la détection infrarouge.

La mécanique quantique est la réalité du 21ème siècle

Ces nanoplaquettes dépassent en réalité les performances des quantums dot et obtiennent des niveaux de pureté de couleur inégalés et de surcroît, moins chers. Aujourd’hui Nexdot emploie une dizaine de personnes, pour la plupart de jeunes ingénieurs européens issus de l’ESPCI Paris ou d’autres écoles qui possèdent un haut savoir-faire en recherche.

« La mécanique quantique est la réalité du 21ème siècle. La seconde révolution quantique est là, c’est pourquoi j’ai décidé de créer une société d’investissement spécialisée dans les technologies quantiques de pointe et que mon premier soutien se tournerait vers Nexdot », indique Christophe Bellat, fondateur de Quantum Invest. Mais, l’investisseur n’est pas le seul à avoir saisi ce tournant technologique.

Nexdot est « l’avenir de l’avenir »

Bien sûr, ces nanoplaquettes ne se limitent pas aux seuls écrans. Une des raisons qui a poussé le fonds CapDecisif Management à accepter le dossier : « Outre les écrans, il y aussi des opportunités dans le domaine de la santé, avec l’utilisation des nanoplaquettes comme marqueurs de diagnostic in-vitro, dans celui de la réalité augmentée ou encore de l’éclairage LED », souligne Olivier Dubuisson, Directeur Général de CapDecisif Management.

Un autre point fort des nanoplaquettes : l’aspect moins énergivore. « La technologie de rupture développée par Nexdot offre des perspectives de développement intéressantes grâce à des matériaux innovants tant d’un point de vue de leurs propriétés optiques et énergétiques que des marchés qu’ils pourraient adresser. Nexdot est l’avenir de l’avenir », précise Olivier Bordelanne, Directeur d’Investissement d’Emertec Gestion.

L’avenir de l’avenir. Voilà une expression parfaitement adaptée à cette startup innovante.

#replay : Notre startupper continue, lui, de rassembler des fonds pour continuer son aventure : 

@Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux