Erwan Kerneur Akrone : il faut garder le cap de ses idées

En partenariat avec Les Echos Start, Widoobiz a demandé à Erwan  Kerneur d’Akrone lors du Salon des Entrepreneurs de Nantes de se rappeler de la pire phrase qu’il ait entendu en tant qu’entrepreneur. 

Arrêtez de penser que vous êtes meilleur que les autres. Un trait d’esprit qui agace Erwan Kerneur. « « Je savais que t’allais réussir »  ou « je savais que t’allais pas marcher à cet endroit ». C’est quelque chose que l’on entend souvent […] et ça m’agace, parce qu’on ne le sait pas du tout en fait », assure l’entrepreneur. Mais, en France, il faut toujours se donner un petit air supérieur.

Aux jeunes, il donne ce conseil : « gardez votre cap. Quand vous avez une idée, essayez de ne pas trop vous faire dévier par les autres. On peut bien sûr écouter les autres. C’est important d’être ouvert, mais quand on a une idée, il faut y aller, foncer ». Lui, en tout cas n’a pas peur. Un an après le lancement d’Akrone, l’entrepreneur a déjà réussi deux campagnes Kickstarter.

Maintenant, le startupper souhaite se développer en France, en Europe, mais aussi en Asie. Ayant déjà vécu en Corée du Sud, Erwan Kerneur compte bien implanter sur le long terme ses gammes de montres.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux