Eve Sleep boucle une série B d’un montant total de 16M€ pour disrupter le marché de la literie

Grâce à l’ajout d’une seconde tranche de 8,125M€, eve Sleep, le pure player britannique de la literie clôture une Série B d’un montant total de 16M€.

Eve Sleep continue de réveiller le marché du matelas. La startup britannique en plein essor ajoute 8,125M€ à sa Série B pour un montant total de 16M€. Son financement total atteint désormais 20 millions d’euros. Une somme qui lui permet de doper ses objectifs en termes de conception de produits, de marketing et d’expansion en Europe.

« Eve Sleep est une entreprise à forte croissance avec de grandes ambitions et une équipe dirigeante persévérante et dynamique. J’avais hâte d’en faire partie. Nous sommes convaincus que l’investissement de bailleurs de fonds renommés permettra à l’entreprise d’asseoir sa position mondiale de marque haut de gamme », explique Paul Pindar, nouveau Président du Conseil d’administration et « chargé d’amener la marque vers un succès mondial ».

La startup prévoit un CA de 45M€

Lancée par Jas Bagniewski, Kuba Wieczorek, Felix Lobkowicz et James Fryer en février 2015, la startup veut révolutionner chaque aspect lié à l’achat d’un matelas. Elle offre « un service client plus pratique, des produits haut de gamme à des prix abordables, sans transiger sur la qualité ».

Et elle ne cache son ambition d’atteindre un chiffre d’affaires de 45,5 millions d’euros pour le prochain exercice fiscal. Dans une industrie du matelas européenne très compétitive qui représente plus de 6 milliards d’euros, eve Sleep affiche une croissance mensuelle de 25 %. À ce jour, l’entreprise a déjà vendu près de 45 000 matelas, oreillers et draps.

Eve Sleep s’étend en Europe

« Cette dernière tranche de financement nous permettra en France de multiplier les actions marketing, de recruter pour soutenir notre croissance exponentielle et de nouer des partenariats stratégiques. Nous lançons également d’autres produits qui viennent compléter notre ligne de matelas et permettre ainsi à tous de faire de chaque jour un bon jour », indique Charles Digby-Smith, COO d’eve Sleep France.

Et grâce au soutien de fonds renommés, tels que Woodford Investment Management, Octopus Ventures ou Channel 4, eve Sleep ne compte pas s’arrêter là. Après les États-Unis, la France et l’Allemagne la startup va s’implanter aux Pays-Bas, en Italie, en Pologne, en Autriche et en Suisse.

#Replay : Le Startupper rêve de lever 16M€. Pour revoir son 3ème épisode avec The VC, c’est par là :


Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux