Fintech mondiale : une chute importante des levées de fonds au 2ème trimestre 2016

Le deuxième trimestre 2016 marque une tendance à la baisse pour les levées de fonds en capital-risque de la Fintech mondiale selon la dernière étude de KPMG International.

Ça devait finir par arriver. Selon la dernière étude publiée par KPMG International sur l’essor des Fintech à travers le monde, une baisse générale des levées de fonds en capital-risque s’est amorcée au 2ème trimestre. Les Fintech ont levé 2,5 milliards de dollars contre 4,9 milliards au 1er trimestre, soit une chute de presque 50%.

« Après une année 2015 florissante et un 1er trimestre 2016 record, la Fintech mondiale connait sa première baisse importante de l’année, avec des investissements réduits de moitié, entrainés par la chute de l’Asie, qui avait connu un premier trimestre très exceptionnel », commente Mikaël Ptachek, Senior Manager, Capital Markets.

Essor des Fintech : l’Amérique du Nord en tête de classement

Et selon le cabinet d’audit, cette baisse s’explique en partie par une incertitude globale sur les marchés, mais aussi sur la scène politique internationale avec notamment les élections américaines qui approchent et le vote du Royaume-Uni en faveur du Brexit.

Mais il reste des constantes, comme la place de leader qu’occupe l’Amérique du Nord. Le continent reste en tête de classement dans les investissements avec 1,3 milliards de dollars investis à travers 97 deals. Et, malgré une chute vertigineuse de ses investissements de 70% par rapport au 1er trimestre 2016, l’Asie se place toujours devant l’Europe avec 772M$ de dollars investis.

Europe : seul continent en hausse pour ses investissements

Quant au vieux continent, il arrive ( loin ) derrière avec 369 millions de dollars d’investissements. Mais, l’Europe peut se targuer d’être le seul continent en hausse pour ses investissements ( + 20% ) par rapport au premier trimestre. Et une fois de plus, ce sont nos voisins allemands qui tirent leur épingle du jeu. Ils réalisent d’ailleurs le deal européen le plus important avec Finanzcheck, d’un montant total de 46 millions d’euros.

« Les grandes banques mondiales continuent d’investir dans la Fintech : Goldman Sachs,
notamment, reste leader, avec 11 Fintech dans son portefeuille (3 de plus qu’au 1er trimestre). Les banques, et de plus en plus les compagnies d’assurance, continuent à voir dans la Fintech un disrupteur et un concurrent incontournable, mais aussi les opportunités d’investissements » assure Fabrice Odent, Associé KPMG,
Responsable des activités Financial Services.

#Replay : Finalcad a d’ailleurs réalisé une belle levée des fonds. Pour en savoir plus, c’est par ici : 


Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux