Geocorail lève près d’1M€ auprès de Bpifrance

La startup Geocorail, experte dans la lutte contre l’érosion et la protection des ouvrages maritimes, annonce l’obtention de 2 prêts de Bpifrance pour un montant total de 980 000 euros.

Haro sur l’érosion maritime. Avec sa levée de fonds réalisée auprès de la Banque Publique d’Investissement, Geocorail va pouvoir optimiser son procédé pour ses applications directes. La startup se rapproche aussi de son objectif : s’associer aux acteurs majeurs de l’ingénierie maritime pour sa mise en œuvre en complément de technologies existantes. Fondée en 2012 par Truffle Capital, elle est animée aujourd’hui par la Holding Incubatrice Matières Premières et Matériaux.

Une décision qui ravit bien évidemment ceux qui ont la charge de l’entreprise. « Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur l’accompagnement de Bpifrance dans le financement de nos développements. Cette importante contribution vient s’ajouter à celle de notre actionnaire de référence Truffle Capital, en décembre dernier », assure Philippe Andréani, Directeur Général de Geocorail.

Une solution contre l’érosion côtière

Désormais, les installations de R&D opérationnelle de Geocorail sont « solidement positionnées sur les deux façades maritimes stratégiques de l’Atlantique et de la Méditerranée. Cette démultiplication de nos capacités d’optimisation du procédé Geocorail® et de test de ses multiples applications nous permet d’accélérer significativement le rythme de notre développement tout entier tourné vers les premières commercialisations », ajoute l’entrepreneur.

Pour Carole Loget, Chargée d’affaires Innovation de Bpifrance PACA : « La technologie brevetée de Geocorail est innovante et offre une réponse pertinente à la problématique nationale et internationale de l’érosion côtière. Cette technologie très prometteuse, ajoutée à la solide expérience de Philippe Andréani, nous a largement convaincus de la nécessité d’accompagner financièrement Geocorail. »

Capable de capturer les métaux lourds marins

La startup conçoit et commercialise des solutions dans la protection des ouvrages maritimes côtiers et les structures offshore. Ces solutions reposent sur un procédé électrochimique respectueux de l’environnement. Ce qui permet à l’entreprise de créer in situ une roche naturelle à partir des minéraux présents sur place. Geocorail produit une résistance mécanique élevée et se fond très facilement dans le paysage.

Autre avantage, Geocorail fixe une partie du carbone présent dans les océans. Il peut également être utilisé pour piéger certains polluants, comme les métaux lourds en milieu marin. Si l’entreprise grandit comme elle le souhaite, elle pourrait devenir une solution de choc contre la pollution des mers. L’imagination des entrepreneurs et startups n’ont définitivement pas de limite.

@TancredeBlonde

#Replay: Il n’est pas capable de capturer les métaux lourds marins, mais il peut trouver des fonds. C’est le startupper : 


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux