Goot, la cave digitale lève 500 000 euros

La startup, Goot, met en relation les cavistes et particuliers qui souhaitent se faire livrer en vin, bières et spiritueux en moins d’une heure à Paris.

« Comment ça, on n’a plus de vins ». Pour ne plus laisser personne dans la panade, la startup GOOT vient de clôturer un premier tour de table de 500 000 euros auprès d’industriels, spécialisés dans la production et distribution de boissons. Avec ce trésor de guerre, GOOT ambitionne désormais de déployer son service dans les principales villes de France courant 2016.

« Nous allons pouvoir déployer une nouvelle brique technologique sur notre application. Elle sera proposée aux cavistes en septembre prochain », affirme Olivier Thibert, fondateur de la startup. L’entrepreneur va également pouvoir renforcer ses équipes commerciales. «  Nous allons bientôt ouvrir les villes de Toulouse, Montpellier. Ils auront fort à faire, surtout que nous venons de conclure un partenariat avec V and B qui possèdent déjà 30 points de vente ».

GOOT peut servir de vitrines aux cavistes

La startup, créée en 2013 par Olivier Thibert, fonctionne comme une place de marché. Elle permet aux cavistes de proximité de gérer leurs stocks de vins, de bières, de spiritueux et de softs en temps réel. Leur point de vente est totalement numérisé. Grâce à ses partenaires comme Mappy et Vivino, les cavistes de Paris, Bordeaux, Lyon et Toulouse sont également géolocalisés et offrent à leurs clients une solution de livraison.

« Nos clients ont accès à une sélection de 15 000 produits, disponibles près de chez eux. Nous cherchons grâce à nos partenaires, à proposer des produits de qualité habituellement absents des rayons des supermarchés. Grande nouveauté, la plateforme permet avec nos outils de chat d’être conseillé à distance par nos cavistes et de trouver une cuvée qui correspond à ses goûts», détaille Olivier Thibert.

Pas besoin d’attendre le week-end pour tester

Goot se positionne comme un service complémentaire aux cavistes. Le service est proposé gratuitement aux cavistes partenaires. Ils doivent reverser une commission sur chaque transaction effectuée depuis la plateforme ou l’application mobile. À chaque transaction, Goot fait intervenir un transporteur pour gérer la livraison du caviste au domicile du client. Goot devient une véritable vitrine pour les cavistes.

Une startup qui naît forcément d’une passion. « J’ai toujours eu une passion pour le vin, mais en même temps je suis un gros flemmard. Je voulais avoir une vision globale de ce que pouvaient proposer les cavistes, sans avoir à passer par les grandes surfaces », indique-t-il avec un sourire. Il ne reste plus qu’à tester le service de Goot pour s’en assurer. Pas besoin d’attendre le week-end pour cela.

#Replay : Et pour ceux qui n’ont pas encore vu notre interview guest avec Didier Rappaport, ancien de Dailymotion et fondateur d’Happn c’est juste ici :

 

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux