ManoMano.fr lève 13 millions d’euros pour démocratiser le bien-vivre chez soi

ManoMano.fr, site communautaire spécialisé dans la vente de produits et de services de bricolage et de jardinage va accélérer sa stratégie de déploiement en Europe.

Des vocations vont  naître. ManoMano vient d’achever une levée de fonds de 13millions d’euros auprès de 4 fonds d’investissements européens : PartechVentures, Piton Capital, CM-CIC Capital Privé et le Fonds Ambition Numérique géré par Bpifrance pour le compte de PIAB. Ce qui va permettre à la jeune entreprise créée en 2013 de s’attaquer au marché continental. Son objectif : devenir le leader européen d’ici 2018.

« Nous sommes particulièrement fiers d’annoncer aujourd’hui une levée aussi importante et surtout d’être accompagnés d’investisseurs aussi prestigieux. Grâce à ces fonds, nous allons accélérer notre développement et avoir les moyens de notre stratégie européenne et communautaire. Nos objectifs sont ambitieux depuis la création de ManoMano, et grâce à nos équipes nous les avons toujours dépassés ! », assurent Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de ManoMano.fr.

Insister sur le plaisir du bricolage

Ils ont raison d’y croire. Le bricolage est aujourd’hui la première dépense d’équipement des ménages français, devant l’électroménager ou le High-Tech. Le marché français est estimé à 30 milliards d’euros et 280 milliards en Europe. « Nous militons pour que le bricolage soit une source de solutions et d’inspirations, de bien-être et d’économies », ajoutent les entrepreneurs. Une tendance qui ne risque pas de s’essouffler.

ManoMano.fr affirme avoir toujours dépassé ses ambitions, malgré un marché atone (+/-3% par an depuis 5 ans) et fortement touché par la crise, ManoMano.fr La startup appuie sa stratégie particulièrement sur le plaisir que procure le bricolage. Elle accompagne les artisans amateurs de l’inspiration à la pose, et les met en relation avec des bricoleurs confirmés. Au moins, les catastrophes sont évitées.

Faciliter les projets de nos 400.000 clients

« Nos prochains investissements seront dédiés au renforcement de nos deux principales missions : apporter toujours plus de services pour nos marchands partenaires (logistique, expansion européenne, financement, accompagnement et suivi) et faciliter les projets de nos 400.000 clients (conseils, services, entraide communautaire, choix et prix) », expliquent les deux dirigeants de ManoMano.fr.

ManoMano compte poursuivre l’ouverture de trois nouveaux marchés européens (Espagne, Italie et Royaume-Uni). Les équipes veulent également accélérer le développement communautaire. « Notre volonté est de renforcer notre approche client-centric grâce à notre communauté », indiquent Christian Raisson et Philippe de Chanville. Enfin, la startup va étendre nationalement les services de mise en relation entre particuliers et bricoleurs pour de petits travaux.

Les chantiers sont ouverts.

#Replay : Vous n’avez pas vu la vidéo de notre rédacteur en chef éphémère, Olivier Mathiot ? C’est par ici  que ça ce passe : 

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire
  1. C’est une blague du 1er avril sortie un jour trop tôt (quel nom, franchement déjà)?

    Site qui ne marche pas (il y en a un rien de folichon qui s’appelle manomano mais sous l’URL http://www.monechelle.fr/ … wouaw les fondamentaux du marketing en prennent une belle claque)?

    Je n’ai pas trop compris ce qu’il y a de si valorisable (13M€ confiés par des cadors de l’investissement) dans cette communauté versus celle des autres gros acteurs du secteur qui ont une marque et des programmes de fidélité lancés depuis des années en base client utilisable pour répliquer rapidement un angle marketing de la communauté experte avec un zeste de mise en relation pour petits jobs complémentaires (qu’y a t’il d’autre derrière de différenciant?) qui montre fonctionner.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux