Nicolas Gueugnier Big Moustache : « clairement, ce n’est pas vers eux que je me suis tourné »

En partenariat avec Les Echos Start, Widoobiz a demandé à Nicolas Gueugnier de Big Moustache, de nous raconter la pire phrase entendue depuis le début de sa vie de dirigeant au Salon des Entrepreneurs de Nantes. 

Adorer les projets innovants est une chose, mais les soutenir en est une autre. Nicolas Gueugnier en a fait l’amère expérience lors sa première recherche de fonds. « Un banquier m’a expliqué qu’il adorait les entrepreneurs, mais au bout de 45mn, il m’a avoué qu’il ne finançait pas de projet, sans avoir trois bilans sous les yeux. Je venais de démarrer et je cherchais une banque. Clairement, ce n’est pas vers eux que je me suis tourné ».

Aux jeunes, Nicolas Gueugnier aurait donc un conseil à donner : ne jamais laisser de côté ses ambitions. « Lancez-vous », assure-t-il. Surtout, « à partir du moment où vous avez un embryon d’idée ». D’autant que la France dispose d’un écosystème très bien adapté : incubateurs, accélérateurs, co-working, etc. Si le projet rencontre son marché, une très belle histoire peut démarrer. Les jeunes n’ont plus à avoir peur d’être isolé.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux