Stuart : « Suivre de manière unifiée l’ensemble des prospections commerciales »

Lors du Salon des Entrepreneurs de Paris, Benjamin Chemla raconte comment l’outil développé par Salesforce leur a permis de mieux gérer leur croissance.

Mieux cibler ses clients. Grâce à l’outil développé par Salesforce, le co-fondateur de Stuart, Benjamin Chemla explique qu’ils arrivent désormais à mieux segmenter leur base-client. « Il y a déjà nos clients « large enterprise » à qui on offre un process beaucoup plus humain, avec de l’account management et du suivi. Et puis, on a toute une galaxie de petites entreprises auxquelles on va pouvoir offrir un peu de marketing automation », assure-t-il.

De manière plus globale, le CRM est devenu un outil indispensable pour la startup en pleine croissance. « C’est très important, quand on a comme nous la chance d’être sur plusieurs pays et dans plusieurs villes en simultané, d’avoir la faculté de suivre de manière unifiée l’ensemble des prospections commerciales. Cela permet de travailler les synergies entre les équipes commerciales et d’optimiser la performance de chacun.

Une bonne occasion pour regarder ce qui se passe autour de soi

Présent au Salon des Entrepreneurs, Benjamin Chemla ne regrette pas d’être venu. « C’est un salon très intéressant. Il faut y aller régulièrement. C’est aussi la bonne occasion de se couper un peu de son quotidien et de regarder ce qui se passe autour de soi », ajoute-t-il. D’autant plus important si l’on souhaite, comme Stuart, rapprocher les différents écosystèmes de business.

Stuart est une plateforme technologique qui connecte des commerces, des e-commerces avec une flotte de livreurs indépendants pour une livraison instantanée ou dans un créneau resserré.

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux