MENU

La chronique de Frank Rosenthal
Catégorie

3

524

Les nouveaux challenges des directeurs marketing

La chronique de Frank Rosenthal

5 mars 2015

Avec l’apparition du digital, les consommateurs et le marketing évoluent. Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous parle des nouveaux challenges auxquels vont se confronter les directeurs marketing.

(suite…)

Lire l'article

3

796

Black Friday : comment inventer des temps fort du commerce en France

La chronique de Frank Rosenthal

26 février 2015

Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous explique comment adapter et créer des temps forts commerciaux en France comme le Black Friday à l’étranger.

(suite…)

Lire l'article

frankyy

457

Promotions : ce que nous apprend le Black Friday

La chronique de Frank Rosenthal

19 février 2015

Les Français sont de plus en plus addicts aux promotions. L’enjeu pour les enseignes est donc d’inventer de nouveaux temps forts promotionnels afin de se différencier et de capter les dépenses. Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, fait le point sur ce nouveau temps fort promotionnel : le Black Friday.

(suite…)

Lire l'article

Amazon vs libraires indépendants : comment résister au e-commerce

318

Applications mobiles : ces nouvelles possibilités qui s’offrent à vous

La chronique de Frank Rosenthal

12 février 2015

Aujourd’hui, la chronique de notre expert en marketing du commerce, Frank Rosenthal, est consacrée aux nouvelles possibilités qu’offrent les applications mobiles de la nouvelle génération.

(suite…)

Lire l'article

Fr Rosenthal

655

Locaux commerciaux : pensez à les optimiser !

La chronique de Frank Rosenthal

5 février 2015

Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous parle de l’importance de l’optimisation des locaux commerciaux avec le cas de Starbucks.

(suite…)

Lire l'article

Amazon vs libraires indépendants : comment résister au e-commerce

À la une, La chronique de Frank Rosenthal

29 janvier 2015

Dans la chronique de notre expert Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, il est aujourd’hui question des opportunités du e-commerce, ainsi que des craintes qu’il suscite.

Pour traiter ce sujet, il prend l’exemple d’Amazon contre les libraires indépendants.

(suite…)

Lire l'article

F Rosenthal

102

Idées cadeaux : et si on utilisait internet pour s’inspirer ?

La chronique de Frank Rosenthal

22 janvier 2015

F Rosenthal

Les consommateurs vont de plus en plus sur internet avant de réaliser un achat, et les cadeaux de noël n’y échappent pas ! Internet leur permet de trouver des idées de cadeaux mais également de comparer les prix. Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous propose ici des solutions pour s’adapter aux nouveaux types de comportements des consommateurs.

« 75% des Français vont sur internet afin de préparer leurs achats »

Certains chiffres ne trompent pas, 61% des Français n’ont pas d’idées de cadeaux pour leurs proches et 75% des Français vont sur internet afin de préparer et compléter leurs achats. Pour répondre à ces comportements, les entreprises doivent donc comprendre et s’adapter à leurs consommateurs.

Frank Rosenthal nous propose deux manières pour agir au mieux : d’abord, il faut « être fort sur le digital ». En effet, le référencement et la présence sur internet sont nécessaires puisqu’une grande partie des français vont sur internet pour leurs achats. Ensuite, il faut « adapter » également son site internet afin qu’il puisse directement proposer des idées de cadeaux, par catégorie de prix ou de cible, par exemples.

Lire l'article

Positionnement : les islandais sont créatifs, et vous ?

La chronique de Frank Rosenthal

15 janvier 2015

Notre expert en marketing du commerce, Frank Rosenthal, nous propose aujourd’hui de traiter du sujet de la différenciation de positionnement avec le cas d’Island Air.

La particularité de cette compagnie est qu’elle propose des « stop-over » en Islande, c’est à dire des escales de quelques jours sans surcoût. Une opération qui permet à la société de se différencier de la concurrence puisque les compagnies traditionnelles offrent plutôt des miles.

« Un vrai programme de star pour découvrir l’Islande »

Leur argument est simple : les autres compagnies vous offrent des miles, nous vous offrons du temps et de l’expérience à travers la découverte d’un nouveau pays. Pour communiquer sur cette différence de positionnement, Island Air s’est appuyé sur une vidéo tirée d’un film, qui met en scène une personne faisant un « stop-over » de 48h en Islande, « supposé sans intérêt », avant de rejoindre l’Angleterre. Cependant, ces deux jours n’ont pas été ordinaires puisqu’en effet, cette personne a été accueillie « comme une star » à son arrivée à l’aéroport et a pu ensuite profiter d’un programme exceptionnel afin de découvrir l’Islande et sa nature.

La vidéo de cette expérience merveilleuse et inattendue en Islande est ainsi devenue virale et a comptabilisé plus d’1,5 million de vues.

Frank Rosenthal nous démontre bien qu’il est nécessaire d’essayer de se distinguer et de se différencier de la concurrence en ayant un « positionnement marqué ».

 

Lire l'article

Quels critères pour faire une marque forte

La chronique de Frank Rosenthal

3 avril 2014

Frank Rosenthal - marque forte

Notre expert Frank Rosenthal s’intéresse aujourd’hui aux critères qui font une marque forte, c’est-à-dire une marque « qui a de la valeur et que l’on peut revendre après ». Aujourd’hui, une marque doit avoir un signe distinctif, une identité et surtout une notoriété. Et une marque forte est celle « qui manquerait aux gens si elle venait à disparaître ». Alors, comment renforcer sa marque et la rendre irremplaçable ?

Aujourd’hui, dans le domaine du commerce, on veut des marques responsables. Dans l’alimentaire par exemple, Leclerc lance chaque année une opération dans laquelle il rassemble des personnes pour nettoyer la nature. Cette opération est d’ailleurs devenue la principale action citoyenne en Europe. Aussi, U avec « son commerce qui profite à tous » et sa dimension sociétale qui favorise le commerce en France, montre un comportement responsable qui rassemble et fédère.

Finalement, avoir une marque forte, par exemple dans la distribution, c’est « se préoccuper d’autres aspects que les aspects strictement commerciaux et essayer de réconcilier ce qu’on est tous, c’est-à-dire des clients, mais également des citoyens et les habitants d’une ville ».

Lire l'article

Vers un commerce participatif

La chronique de Frank Rosenthal

20 mars 2014

commerce participatif

Dans cette nouvelle chronique, Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous parle de commerce participatif. En effet, le « participatif » touche de nombreux domaines aujourd’hui alors pourquoi pas le commerce ? Il s’agirait donc de faire participer les clients dans le processus de vente.

Frank Rosenthal prend l’exemple de la marque Danette qui « fait participer ses consommateurs depuis des années pour élire chaque année un nouveau parfum ». Dans le commerce, la participation peut donc avoir lieu à plusieurs niveaux. Ainsi pour ses 50 ans, Carrefour a demandé à ses clients ce qu’ils aimeraient avoir de la part de l’enseigne. Beaucoup de réponses ont été récoltées, proposant par exemple, « une autre façon de payer » ou encore « plus de fluidité aux caisses ». Une façon intelligente de s’intéresser à ses clients.

Enfin, « 80 % des gens interrogés demandent un produit qui n’est pas en vente habituellement » et « 55 % des consommateurs attendent de recevoir des offres personnalisées avec leur carte de fidélité ». Ainsi, le commerce participatif devient un moyen d’écoute et une véritable solution de communication entre les enseignes et leurs clients.

Lire l'article

Le drive: phénomène du commerce en 2013

La chronique de Frank Rosenthal

13 mars 2014

drive

En 2013, une pratique a tiré son épingle du jeu sur le marché du commerce: il s’agit du drive. En effet, ce système de distribution alimentaire a eu un succès considérable autant dans les chiffres que dans les études. Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous explique pourquoi le drive est de plus en plus sollicité 4 ans après son arrivée en France.

On constate « qu’il y a plus de drives en France que d’hypermarché ». En effet, même si les grandes surfaces sont implantées depuis des dizaines d’années, aujourd’hui « au moins 25 % des foyers ont déjà essayé le drive ». Ce succès repose évidemment sur l’offre disponible, mais également sur une satisfaction réelle, qui en est la motivation principale: le gain de temps. De plus, le drive permet de « maitriser son budget » puisque l’on a visibilité sur le budget cumulé, contrairement au parcours dans le magasin.

Par conséquent, le drive apporte-t-il un second souffle aux enseignes ? Frank Rosenthal pense qu’il existe une bataille très rude entre les magasins et le drive. Les enjeux de parts de marché sont très importants et « les enseignes qui sont allées vite sur ce plan là ont fait plus de croissance que celles qui sont allées moins vite ».

Ce phénomène est spectaculaire, mais comment cela va-t-il évoluer d’ici 3 à 5 ans ? Quel modèle de drive va prédominer ?

Lire l'article

Catalogues et prospectus sont-ils encore lus ?

La chronique de Frank Rosenthal

6 mars 2014

prospectus

Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, revient sur le sujet de la légitimité des prospectus et de l’intérêt véritable que nous y apportons. De plus en plus de prospectus sont mis en ligne et il existe même des sites dédiés à l’édition web des prospectus. Alors qu’en est-il du papier ? Est-il encore attractif et lu ?

D’après des études menées par des enseignes sur l’utilisation des prospectus, il est évident que « la pression ne baisse pas » et que les prospectus sont vraiment distribués et lus. Frank Rosenthal cite une étude de Retail Explorer menée en 2012 sur les prospectus de 67 opérations nationales, auprès de consommateurs. Ces tests ont révélé que « 29% se souviennent en avoir reçu et 41% les lisent ». Le média papier est donc un média de masse qui est lu et qui marche.

Le papier: un média de masse incontournable

Finalement, la part du papier ne diminue pas et « il est intéressant de constater que l’on continue à consulter les prospectus sur papier et qu’on les consulte aussi sur internet ». En effet, les prospectus en version web sont les pages les plus lues des enseignes. Le papier et le web constituent finalement une offre complémentaire.

Lire l'article

Comment bien travailler son image prix ?

L'entrepreneur pratique, La chronique de Frank Rosenthal

27 février 2014

image prix

La question de l’image prix est primordiale pour tous les commerçants. Alors, qu’est-ce que l’image prix ? Comment bien la travailler ? Notre chroniqueur Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, répond pour nous à toutes ces questions.

L’image prix est « la perception qu’on a des prix pratiqués par les enseignes ». Pour l’évaluer, on demande directement l’avis des consommateurs sur les différentes enseignes du marché. Autant dire qu’il vaut mieux être bien classé, car c’est un réel avantage concurrentiel. Aujourd’hui, la meilleure image prix est celle de E. Leclerc en raison de son gros travail de communication sur cette notion.

Frank Rosenthal nous donne 5 conditions importantes à remplir pour bien travailler cette image prix. Pour en citer quelques-uns, « il faut être cohérent avec ce que l’on communique et ce que l’on propose », « il faut rester dans la continuité et toujours tenir ses engagements au niveau des prix et de notre discours », ou encore il faut être visible et communiquer afin de montrer aux clients ses efforts.

Tous ces éléments vont permettre de déclencher la confiance des clients et l’attractivité de notre offre. Frank Rosenthal conclut avec un message clair : « À tous les commerçants, si vous êtes bons, dites-le ».

Lire l'article

En quoi le mobile fait bouger le commerce ?

L'entrepreneur pratique, La chronique de Frank Rosenthal

20 février 2014

mobile

Aujourd’hui, l’usage que nous faisons de nos mobiles a bien changé. Qui aurait imaginé, il y a une quinzaine d’années, pouvoir faire ses courses à partir de son téléphone portable ? Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous livre son analyse à propos de l’évolution apportée par le mobile au commerce.

« C’est une réalité: plus de 55% des Français sont équipés de smartphones, parmi ceux qui sont équipés d’un mobile ». Et l’arrivée des smartphones a inévitablement chamboulé le commerce. Frank Rosenthal nous livre les principaux changements liés au commerce et à l’usage des smartphones tels que la géolocalisation pour trouver un magasin, ou encore le rôle de ces mobiles intelligents dans les centres commerciaux, qui informent les consommateurs et complètent leur parcours.

Il cite également les transactions effectuées via les mobiles, moins répandues en France qu’aux États-Unis, mais qui deviendront à coup sûr des assistants personnels des consommateurs dans leurs courses. Les enseignes n’ont plus qu’à proposer le wi-fi gratuitement afin d’être préférées et considérées comme les marques tendances et connectées.

Lire l'article

Les bonnes raisons de choisir une enseigne ? l’exemple Picard

L'entrepreneur pratique, La chronique de Frank Rosenthal

13 février 2014

Pourquoi se rendre dans une enseigne et pas dans une autres ? Qu’est-ce qui fait que l’on va préférer une marque à sa concurrente ? Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, traite des bonnes raisons de choisir une enseigne avec l’exemple concret de Picard.

Tout d’abord, il faut se poser les bonnes questions afin d’obtenir les bonnes raisons. « On a forcément des concurrents alors quelles sont les bonnes raisons de venir chez nous ? ». Frank Rosenthal nous conseille même de les écrire afin de les fixer clairement. Ensuite, si on a vraiment de bonnes raisons d’être préféré par les clients, il faut communiquer dessus.

Il prend l’exemple de Picard qui a communiqué sur les 8 bonnes raisons de venir chez eux plutôt que chez un autre distributeur. Parmi, la marque a mis en avant le goût, la fraîcheur ou encore l’engagement envers la planète et le sourire et le conseil inclus dans le service.

Alors n’oubliez pas, afin que les consommateurs viennent chez vous, communiquez et mettez en avant vos bonnes raisons !

Lire l'article