MENU

Université d’été du Medef 2011
Catégorie

Innovation : sculpter vos envies et vos produits

Université d'été du Medef 2011

5 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le Vendredi 2 septembre depuis l’Université d’été du Medef :

Innover en utilisant des technologies existantes, c’est le moyen que la société Sculpteo a trouvé pour permettre la fabrication d’objet à partir d’une image en 3D. Au micro de Widoobiz, Nathalie Ravier, directrice marketing,  explique le concept de cette innovation. Sur le site, les internautes peuvent visualiser l’objet en 3D et passer commande en ayant préalablement calculer le coût de la création. Démocratiser l’impression 3D, c’est l’objectif de Sculpteo.

Lire l'article

Innovation : santé, pression, poids, bébé et NTIC

Université d'été du Medef 2011

5 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le Vendredi 2 septembre depuis l’Université d’été du Medef :

Les innovations sont partout et aussi sur l’espace innovation du Medef. Nous y retrouvons Anne-Sophie Gillet, pour Withings, qui nous fait découvrir les innovations maison. Pèse personne new tech, mesure de la pression avec un simple iPhone ou encore surveillance du bébé de son iPad avec la possibilité de le voir, de l’entrendre, de lui jouer une berceuse ou encore de gérer la température extérieure de sa chambre.

Le futur est en marche.

Lire l'article

Innovation : analyseur de gisement solaire pour professionnels

Université d'été du Medef 2011

5 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le vendredi 2 septembre depuis l’Université d’été du Medef :

Les professionnels du solaire devraient apprécier l’innovation présentée par Soleis à l’université d’été du Medef 2011. Laurent Prieur, fondateur de l’entreprise, à développé un analyseur de gisement solaire. Vendu aux professionnels du secteur, l’innovation permet de calculer la rentabilité d’un investissement en panneaux solaires. Ce nouvel outil d’aide à la vente devrait des émules chez les professionnels . Plus d’explications dans le podcast de l’émission.

Lire l'article

Deux collégiennes gagnent le concours Lépine et vendent leurs produits par milliers

Université d'été du Medef 2011

5 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le Vendredi 2 septembre depuis l’Université d’été du Medef :

Au Medef, sur l’espace innovation, entre dirigeants de PME et du CAC40, on peut avoir la surprise de retrouver deux jeunes filles qui, en 3ème, ont eu la bonne idée de construire un produit « attrape limaces ». Au sein du programme Mini Entreprise, développé par EPA, l’idée germe et les incite à monter leur projet en association. La suite ferait rêver nombre d’entrepreneurs : elle  gagnent le concours Lépine et vendent désormais leurs produits par milliers via des distributeurs tels que Truffaut.

Isabelle Andrieu, en charge de la communication chez EPA, revient sur cette belle aventure au micro de Widoobiz.

Lire l'article

Innovation : Un robot pour aider les hommes

Université d'été du Medef 2011

5 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le Vendredi 2 septembre depuis l’Université d’été du Medef

Au stand Universcience, sur l’espace innovation du Medef, nous passons aux 22ième siècle. Nous y rencontrons ainsi Nao, un petit robot avec deux pieds, deux jambes et surtout un cerveau. Il comprend, il marche et, comme nombre d’entrepreneurs, il tombe et se relève. Côté applicatifs, de nombreuses choses restent à faire et à inventer. Déjà dans les cartons, des systèmes de reconnaissance pour accompagner les personnes agées à domicile : alerte au médecin si celles-ci ne donnent pas de signe de vie, etc.

Pour évoquer les promesses de ce robot, Patrice Bigeard, de chez Aldebaran Robotics, répond aux questions de Widoobiz.

Lire l'article

L’homme au coeur de la stratégie !

Université d'été du Medef 2011

5 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le Vendredi 2 septembre depuis l’Université d’été du Medef

Jean-Luc placet est le président directeur général d’IDRH et l’auteur du livre L’homme au cœur de la stratégie. Dans ce livre il souligne l’enjeu pour les entreprises de se recentrer sur les hommes, les collaborateurs, les salariés qui sont à l’intérieur des entreprises et qui peuvent avoir des idées. En effet, « avec la mondialisation, les marchés explosent, la prévisibilité est moins grande ». Faire de l’homme « un acteur de premier rang », car « plus je fais appel aux hommes, plus je peux modifier mon parcours stratégique d’une manière plus compétitive ».

Selon Jean-Luc Placet, le meilleur moyen d’impliquer le collaborateur, c’est de leur demander ce qu’ils pensent d’une décision, avant de donner les méthodes que l’on a envie d’appliquer. Pour mettre l’homme au coeur de la stratégie, il convient donc de mettre l’écoute au coeur de ses échanges.

Lire l'article

Laurence Parisot appelle à la générosité des patrons

Actualités, Ici et là, Université d'été du Medef 2011

2 septembre 2011

Ca y est, c’est fini. Lieu de rencontres des TPE-PME, des grands patrons, politiques, mais aussi scientifiques, intellectuels, ou encore sportifs, l’Université d’été du MEDEF touche à sa fin. Widoobiz tend le micro à Laurence Parisot, Présidente du MEDEF, pour vous faire revivre les moments forts de cette l’Université d’été, d’Herman van Rompuy, à François Pienaar, en passant par le féminisme, la générosité et la polémique d’actualité sur  le régime chômage des cadres.

Retour sur les moments forts de l’Université d’été

En ouverture de l’événement, Laurence Parisot recevait Herman van Rompuy, président du Conseil européen et « Chef d’Etat des chefs d’Etats ». Elle a particulièrement apprécié son message qu’elle a qualifié de « clair et lucide, sur les difficultés auxquelles l’*Europe doit faire face avec la crise de la dette publique et en même temps ». Elle ajoute qu’il « a rassuré sur la possibilité de surmonter ces challenges ».

Pour Laurence Parisot, il s’agit sans « aucun doute d’un moment clé de la construction européenne » qui comporte à la fois « des risques réels, et aussi une volonté farouche, totale, absolue, des chefs d’état européen et des patronats à défendre l’euro et à promouvoir l’Europe ».

Autre surprise de cette université d’été pour la patronne des patrons, la séance sur le féminisme : « le féminisme est-il un humanisme ? ». C’était un pari que de réunir à cette table ronde philosophes, psychanalystes et chefs d’entreprises dans l’auditoire et « voir ces milliers de chefs d’entreprise réfléchir et comprendre que l’humanité est diverse ».

Pour conclure cette université d’été du Medef, une table ronde était organisée autour de la dialectique du leadership et de la générosité, avec des invités comme Mathieu Ricard, moine bouddhiste et François Pienaar, premier capitaine de l’équipe de rugby d’Afrique du Sud, championne du monde en 1995. Le témoignage de sa rencontre avec Nelson Mandela est pour elle un véritable appel au leadership et à la générosité : « on peut surmonter ce qui a priori est incompatible », et dans le sport come dans une entreprise, « il faut une vision et de la volonté, être capable de se dépasser ».

Polémique sur l’indemnisation, et le chômage des cadres

Après Canal+ ce matin, elle revient également au micro de Widoobiz sur la polémique du moment au sujet de l’indemnisation chômage des cadres qui à fait suite à la déclaration de Bruno Lemaire, ministre de l’Agriculture également en charge du projet présidentiel de l’UMP. Celui-ci s’interroge en effet sur une possible restriction de l’indemnisation chômage des cades. Laurence Parisot rétorque qu’à l’image des syndicats de salariés, elle est farouchement opposé à une telle réduction et s’explique. Si elle admet que leur indemnisation en cas de chômage « peut sembler élevé » en comparaison avec ce qui se fait dans d’autres pays, elle tient à ajouter que « leurs cotisations aident le régime à ne pas être déficitaire et participent à l’équilibre du régime. En fait, si les indemnisations baissent, les cotisations baisseront en parallèle et le régime ne seraient donc plus en équilibre ».

Au sujet d’une prévision politique pour 2012, elle « ne répondra pas au micro », ni derrière, mais tient à préciser qu’elle est ouverte à la discussion avec Nicolas Sarkozy et celui ou celle qui sera choisi par le parti socialiste. La main est donc tendue, et c’est aussi ça la générosité.

Lire l'article

Entrepreneurs : faut-il savoir passer la main ?

Université d'été du Medef 2011

2 septembre 2011

De: Thomas  Benzazon

Le Vendredi 2 septembre, depuis l’Université d’été du Medef

Faut-il savoir passer la main ? C’est la question à laquelle Edouard Duboille, répond aujourd’hui. « Repreneur » de la société Green Cove, Edouard Duboille travaille depuis un an avec son fondateur afin de préparer une transition.

Pour cet entrepreneur, « passer la main pour amener un nouveau souffle » est essentiel, surtout dans le domaine d’internet et des startups. Il a donc choisi de rester actionnaire mais de passer les manettes à quelqu’un d’autre.

Pour la société de « covoiturage » Green Cove, il prévoit un développement du partage de la voiture, pour les « patrons » d’entreprise qui possèdent le même point de vue et des lieux de travail identiques.

Retrouvez son interview en intégralité dans le podcast.

Lire l'article

Techniques de blanchiment d’argent : danger pour les PME

Université d'été du Medef 2011

2 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le 1er septembre 2011 depuis l’Université d’été du MEDEF

Au micro de Widoobiz, Eric Vernier, expose les techniques de blanchiment d’argent et les conséquences de cette activité malhonnête pour les PME. Docteur en finance et auteur du livre Technique de blanchiment et moyens de lutte, il nous explique quelques techniques de blanchiment et pourquoi la lutte est difficile pour les juges et les policiers, limités aux frontières quand les mafieux et la circulation d’argent ne l’est pas.

Or, les conséquences pour les PME sont grandement néfastes et les pratiques malhonnêtes donnent une capacité de dumping qui peut-être « violente », de la pizzeria de quartier jusqu’à des entreprises industrielles de taille européenne. Selon Eric Vernier, il est donc important de connaître les méthodes de blanchiment « pour mieux prévenir le risque ».

Lire l'article

IFOP : externaliser le marketing de son entreprise

Université d'été du Medef 2011

2 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le 1er septembre 2011 depuis l’Université d’été du MEDEF

Présente sur le campus HEC à l’occasion de l’Université d’été du MEDEF, Martine Ghnassia, directrice du planning stratégique et de la communication à l’Ifop, a répondu à nos questions au sujet d’un nouveau service dédié au PME.

A cette occasion, l’institut d’étude Ifop déclare et promet aux PME qu’elles n’auront bientôt plus besoin de directeur marketing en interne. En effet, l’institut vient de développer un nouveau service pour « aider les petites et moyennes entreprises à innover ». La méthode est simple, observer les autres marques et trouver des axes d’innovation, des tendances pour sa propre entreprise. Il s’agit là d’une promesse qui s’appuie sur le développement d’un nouveau concept : chercher à rendre service à ses clients avant de leur vendre un produit, pour améliorer les ventes et les développer. C’est déjà un positionnement adopté par la Fnac, Ikea virtuellement, ou encore Adidas au Japon.

Découvrez ce service dans le podcast de l’interview.

Lire l'article

Moscovici au MEDEF : « penser que la Gauche est contre l’entreprise est une erreur »

Université d'été du Medef 2011

1 septembre 2011

De : Thomas Benzazon

Le 31 aout 2011 depuis l’université d’été du MEDEF.

Nous recevons au micro de Widoobiz Pierre Moscovici, député PS, sur le campus d’HEC pour l’Université d’été du MEDEF 2011, « VILLAGES ET PLANETE, Objectif B20 ».

A la question, quelles seront les premières mesures du PS vers les PME, Pierre Moscovici déclare vouloir redonner un dynamisme industriel par plusieurs mesures telles que l’exportation avec « pourquoi pas un small business act », ou encore un impôt sur les bénéfices différent selon qu’il s’agisse d’un réinvestissement ou d’une thésaurisation.

Il affirme également que lorsqu’on analyse notre rapport à l’Allemagne, « on constate que l’on est en pénurie […] car il manque tout un tissu […], que sont toutes ces entreprises entre 100 et 500 salariés, et qui sont le sel de l’économie ».

Il faut selon lui une politique favorable à l’entreprise, au dialogue social, et « laisser penser que la Gauche est contre l’entreprise est une erreur ». « Entreprendre est un beau mot, […] et être une chef d’équipe, être leader, c’est fondamental ».

Lire l'article

Frédéric Lefebvre : « pas de remise en cause » des heures supplémentaires

Actualités, Ici et là, Université d'été du Medef 2011

1 septembre 2011

De: Thomas Benzazon

Le 31 août 2011

Widoobiz reçoit Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, qui a souhaité transmettre un message d’encouragement aux PME qui poursuivent leurs efforts malgré la crise. « Il faut du courage et de la décision pour continuer à investir » dit-il lors de la plénière « plus forts après la crise ». Pour le secrétaire d‘Etat, une crise est « l’occasion d’apprendre, de se remettre en cause et de changer les méthodes ».

C’est dans cette optique qu’il souhaite s’inscrire, en proposant dès les mois prochains 80 décisions pour améliorer notamment la complexité administrative et l’accès aux crédits des petites entreprises avec par exemple une simplification de la fiche de paye. Pour Frédéric Lefebvre, il y a des raisons d’espérer, et il déclare avoir « beaucoup d’admiration pour la manière dont les PME se battent depuis 2008 […] et que l’on ne peut pas décourager ceux qui prennent des risques ».

Pour le secrétaire d’Etat, il faut donc construire un Etat partenaire des PME, car « l’économie est vivante, et vit sur la passion des hommes et des femmes entrepreneurs ». Il aborde également le fameux Small Business Act Européen, « initié par Nicolas Sarkozy » qui permet aux entrepreneurs de TPE-PME d’obtenir plus de contrats avec l’Etat et les collectivités.

Au sujet de la niche fiscale des heures supplémentaires, il explique que chacun à compris que « ce n’était pas du tout une remise en cause » pour les entreprises.

Lire l'article