MENU

Business Women
Catégorie

Le bilan de compétences : connaître ses valeurs et ses capacités avant de se lancer

Business Women, J'entreprends comme je suis

1 juillet 2013

Bilan de compétences

Garance Yverneau & Nadège Barros

Il arrive un moment, dans une carrière professionnelle, où l’on peut ressentir le besoin de changer de trajectoire professionnelle, d’accepter un poste important, de s’orienter vers un autre domaine ou même d’entreprendre. Le tout est de déterminer de quoi on est capable, avant de se lancer. Pour le savoir, il est utile, voire nécessaire, de faire un « bilan de compétences ». C’est la thématique de cette nouvelle émission de Business women. Que peut apporter un bilan de compétences ? Quand peut-on le faire ? Comment fonctionne-t-il ?

Pour répondre à ces questions, Alice Herbin reçoit Garance Yverneau, dirigeante du cabinet 5A conseil, un cabinet de gestion de carrières au féminin et Nadège Barros, gérante et cofondatrice de Moove your stress, une société qu’elle a montée après avoir effectué un bilan de compétences avec Garance Yverneau.
Ensemble elles vont débattre sur ce sujet qui peut toutes vous concerner, Mesdames, à un moment de votre carrière ou de votre existence.

Lire l'article

Accès au financement par les femmes entrepreneures : l’état des lieux

Business Women, J'entreprends comme je suis

11 juin 2013

Alice Herbin, Sonia Trocmé-Le-Page, Morgane RollandoIl est évident que l’accès au financement est la plus grosse difficulté rencontrée par quasiment un tiers des femme créatrices d’entreprises.

Alice Herbin va aborder cette problématique en deux émissions. Pour cette première partie consacrée à l’état des lieux de l’accés au financement par les femmes créatrices d’entreprises, elle reçoit Morgane Rollando, Présidente et fondatrice de Synarfia, cabinet de conseils en direction financière pour les PME et les startups et Sonia Trocmé-Le Page, cofondatrice de Global Private Equity, une société de conseils en levées de fonds en terme de capital investissements.

Ensemble, elles vont répondre aux questions qu’on doit se poser pour rechercher du financement nécessaire à la création de son futur projet, comment créer un plan de financement et un business plan, comment trouver le bon type de financement en fonction du projet. Le conseil de départ n’est pas le même selon la structure et la taille de l’entreprise. Les étapes de la recherche de financement sont développées dans cette interview.

Dans sa prochaine émission, Alice Herbin abordera les raisons des freins à l’entrepreneuriat féminin et à son financement.

 

Lire l'article

European Professional Women Network, le réseau qui aide les femmes entrepreneures

Business Women, J'entreprends comme je suis

27 mai 2013

Business women Suzanne Haimet et Samantha Pastour

Suzanne Haimet et Samantha Pastour

À l’heure de l’internet, les réseaux professionnels sont devenus des outils indispensables pour communiquer sur soi, promouvoir son activité ou prendre la parole.

Alice Herbin accueille aujourd’hui Suzanne Haimet, membre du Comité European Professional Women Network, premier réseau européen de femmes cadres supérieures et entrepreneures et Samantha Pastour, entrepreneur, créatrice de Bill’iz, plateforme de services dédiée à la seconde vie d’un objet pour entretenir, revendre, réparer ou louer tous nos objets. Ensemble, elles vont faire le point sur l’importance d’un bon « réseautage » quand on est une femme chef d’entreprise

Samantha Pastour est la première Lauréate du prix « Entrepreneur responsable » décerné par le réseau European Professional Women Network dont Suzanne Haimet fait partie. L’objectif de ce prix est de mettre à disposition de la Lauréate une équipe d’expertes, de coaches pendant un an.

Toutes deux vont évoquer la chance pour les femmes entrepreneures de faire partie du réseau European Professionnal Women Network qui n’est pas un simple réseau social de rencontres professionnelles, son objectif étant d’aider les femmes entrepreneures dans leur projet et leur réussite.

 

Lire l'article

Femmes avocats & experts comptable : un duo de femmes gagnant !

Business Women, J'entreprends comme je suis

29 avril 2013

Dans Business Women, on s’adresse cette semaine à tous les chefs d’Entreprises et pas seulement aux femmes.

Elles sont experte comptable et avocate, deux partenaires indispensables à la bonne gestion de l’Entreprise au quotidien.

Agnès Bricard dirige le cabinet d’expertise Bricard Lacroix & associés. Elle est également Présidente d’honneur du conseil supérieur de l’ordre des experts comptables. Dominique de la Garanderie est la première femme à avoir été élue Bâtonnier de l’ordre des avocats du barreau de Paris. Elle est à la tête de son Entreprise, le cabinet d’avocats « La Garanderie & associés ».

Leurs engagements en tant qu’entrepreneures est d’accompagner leurs clients et à les assurer dans le droit social en ce qui concerne Dominique de la Garanderie , dans la justesse et la cohérence des comptes de l’Entreprise pour Agnès Bricard.

Leurs missions et leurs responsabilités : Conseiller et accompagner le chef d’Entreprise, le sensibiliser aux lois et à la jurisprudence, vérifier, corriger et mettre à jour sa comptabilité pour le bien et la bonne santé de l’Entreprise.

Deux corps de métiers complémentaires et nécessaires dans toutes Entreprises. Dans cette vidéo, vous trouverez des exemples concrets de missions accomplies par chacune et leurs engagements pour les entrepreneurs.

En parallèle de leur activité, elles ont rejoint  l’association: « La Fédération des femmes administrateurs ». Leur combat est de faire accepter, respecter et renforcer la parité dans leurs domaines mais aussi dans les autres corps de métiers du monde public et du monde privé où encore trop peu de femmes sont présentes.

Lire l'article

Famille : Entreprendre de mère en fille

Business Women, J'entreprends comme je suis

15 avril 2013

Alice HERBIN accueille aujourd’hui Catherine CLERY de SEDANO, fondatrice et directrice de CdS Conseil & Formation et sa fille Aurianne de SEDANO, qu’elle a embarqué dans la grande aventure de l’entrepreneuriat, désormais Responsable Marketing et Communication de CdS Conseil & Formation.

Catherine CLERY de SEDANO crée sa société en 2000. L’envie d’entreprendre est pour elle une fibre familiale. C’est un réel besoin de transmettre son expérience de management qui l’a menée à la création de sa société qui contribue, par ses conseils et formations, à la performance des entreprises. Ayant constaté que pour faire évoluer sa société, elle doit faire appel à des collaborateurs et consultants plus jeunes, elle y a intégré sa fille Aurianne de SEDANO qui, forte de son expérience de responsable Communication et Marketing, a pu apporter ses connaissances des réseaux sociaux et du « networking » pour faire évoluer et donner un coup de jeune à l’entreprise.

L’expérience de plus de 25 ans de Maman entrepreneure et l’intégration des nouvelles technologies par sa fille permettent aujourd’hui de faire se développer la société et de répondre aux nouvelles attentes des jeunes de la « génération Y » qui ont entre 20 et 30 ans et qui ont une vision différente du monde du travail. Afin de satisfaire les besoins cette génération qui ne reconnait pas l’autorité mais qui a besoin de voir en leur manager quelqu’un de compétent, Catherine CLERY de SEDANO a bien compris qu’elle devait s’entourer de personnes de cette génération et pourquoi pas de son propre enfant?

Découvrez dans cette vidéo le parcours original et hors du commun ainsi que l’heureuse vie professionnelle et personnelle au quotidien de ces deux femmes, mère et fille, attachées et attachantes, qui vivent une aventure merveilleuse.

Lire l'article

Le mariage pour toutes les entrepreneures !

Business Women, J'entreprends comme je suis

28 mars 2013

Business Women: Anna Marin, Suzie Sinsek et Alice Herbin

Si dans l’actualité le mariage en divise certains, au quotidien il en unit beaucoup. C’est d’ailleurs un business porteur sur lequel il faut savoir se démarquer.
Alice Herbin vous propose de découvrir ce marché avec deux professionnelles du blanc ivoire: Anna Marin, directrice de l’agence Wedding Evasion, organisateur de mariages et Suzie Sinsek, fondatrice d’Anahid Sinsek Couture, marque de robes de mariées sur-mesure.

Faut-il rêver dès le plus jeune âge de notre mariage de princesse pour se lancer sur ce marché ? Suzie Sinsek qui a fait de son rêve d’enfant, un business haute couture nous répondra que non. Pour Anna Marin, c’est son savoir-faire et non ses rêves de petite fille qui l’ont guidé.

Le mariage pour tous devrait attirer une nouvelle clientèle. Alors longue vie aux robes de mariées, aux cérémonies enjouées et surtout à ces femmes qui vendent, au moins pour une journée, un rêve de toute une vie.

Lire l'article

« Osons les jeunes, Osons les femmes, Osons la France ! »

À la une, Business Women, J'entreprends comme je suis

26 mars 2013

Le mois de mars est marqué par la journée de la femme, cependant, cette journée est bien trop courte pour mettre à l’honneur toutes les femmes de notre pays.

Aujourd’hui, nous souhaitions mettre deux femmes à l’honneur: Aude de Thuin, créatrice du Women’s Forum for Economy and Society, forum international qui examine les principaux enjeux socio-économiques d’un point de vue féminin et fondatrice de l’association « Osons la France». Nous retrouvons également, Emmanuelle Duez, cofondatrice et présidente de Women Up, association créée par et pour la génération Y consacrée à la mixité en entreprise et entrepreneure de Boson Project, laboratoire de développement du capital humain.

Se nourrissant de challenges au quotidien et du plaisir de savoir pourquoi elles se lèvent le matin, ces deux femmes ont décidé d’agir pour défendre la place de la femme et des jeunes dans le monde du travail.

Alors entrepreneurs, « Osez les jeunes, Osez les femmes, Osez la France » !

 

 

Lire l'article

Femmes dans un monde d’hommes : une voie d’avenir pour les jeunes filles

Business Women, J'entreprends comme je suis

20 mars 2013

Au bac scientifique, les jeunes filles ont de meilleurs résultats que les jeunes hommes. Pourtant, seuls 10% d’entre elles s’autorisent d’aller en classe préparatoire. C’est pourtant le moment de la vie où les choix d’orientation professionnels se font.

Ce décalage explique en partie que certains métiers semblent réservés aux hommes et d’autres aux femmes. Dans cette nouvelle émission de Business Women, nous nous sommes donc intéressés à ces femmes qui exercent des emplois qualifiés de « métiers d’hommes ».

Nous recevons ainsi Michèle Larchez, déléguée générale de l’association Elles Bougent, dont l’ambition est d’inciter les jeunes filles à devenir techniciennes ou ingénieurs. Était aussi présente sur le plateau, Nathalie Saint-Martin, Directrice de la Business Unit Continental Automotive Trading France.

Elles n’étaient pas prédestinées à entrer dans le monde de l’automobile ou le secteur de l’énergie, des secteurs surreprésentés par les hommes. Pour la première, ce sont « les circonstances et un certain goût du défi » qui l’ont fait basculer. La seconde se sentait « très attirée par ce milieu » de l’automobile. Ce qui lui plait « c’est l’innovation constante » présente dans ce secteur. Deux femmes qui observent, avec le recul de leur expérience, le « manque d’information, et le manque d’audace parfois » des jeunes filles.

Un constat qui donne l’impression qu’une seule journée de la femme sur l’année ne suffit pas et que celle-ci est déjà loin.

 

Lire l'article

Fini le salariat : Entrepreneure, je suis là quand mes enfants en ont besoin !

Business Women, J'entreprends comme je suis

15 mars 2013

Allier enfant et carrière n’est pas toujours chose facile. Certaines ont trouvé la solution, celle de devenir mompreneurs, ces mamans qui ont aussi fait le choix de la création d’entreprises.

Ce « choix de vie », c’est aussi celui de Stéphanie Rivier, Responsable parisienne du réseau Mampreneurs et dirigeante elle-même de Mille et Une Feuilles.fr, un site e-commerce spécialisé dans la vente de papiers créatifs.

Salariée à mi-temps, elle ne trouvait pas d’employeur acceptant de lui laisser son mercredi de libre. La solution pour cette mère de famille : celle d’entreprendre et d’être ainsi maitre du choix de ses horaires.

Désormais, comme toutes les mamans elle peut déposer ses enfants à l’école avant de retourner au bureau pour débuter sa journée travail. Avec le recul sur ses expériences, elle estime tout de même que pour une mompreneur, il est essentiel de rester entourée. Selon elle, pour « celles qui ne sont pas soutenues par un conjoint, ça ne fonctionne pas ».

Parmi les quelques conseils de maman entrepreneure, on retient par exemple qu’il faut « laisser ses enfants à la cantine le midi », « avoir de vrais temps et espaces de travail », ou encore qu’il est nécessaire « d’assumer le fait d’être maman et chef d’entreprise ».

 

Lire l'article

Canapé personnalisé : un business à asseoir !

Business Women, J'entreprends comme je suis

28 janvier 2013

Elsa Joly (Designmoiuncanape.com) interviewée par Alice Herbin

Équiper sa maison reste une priorité pour les français, qui veulent rendre leur nid douillet face aux jours difficiles. Aujourd’hui, la tendance à la personnalisation du canapé remporte tous les suffrages. Pour en discuter, Elsa Joly, créatrice du concept designmoiuncanape.com.

Si les gens, ces derniers temps, achètent en majeure partie leur mobilier dans les grandes surfaces pour une question de budget, un retour à une envie d’originalité et d’authenticité de son intérieur se fait sentir. Il n’est, en effet, pas très flatteur d’avoir un appartement sans aucune personnalité. Dans cette quête créative, une pièce monopolise l’attention : le salon, qui dans notre culture, se doit de concentrer la personnalité de ses occupants. Et au centre de ce salon, trône le canapé. Personnaliser son canapé, c’est donc, en grande partie, personnaliser son salon. Mais, ça coûte cher.

Heureusement, designmoiuncanape.com, initiative d’Elsa Joly, propose à tout-un-chacun de s’offrir le canapé de ses rêves, pour un prix modique. La stratégie commerciale de l’entreprise repose en grande partie sur son rapport qualité/prix, coupant court à cette vieille tradition du design élitiste. Elsa Joly l’affirme : « les beaux canapés ne sont pas réservés qu’aux gens qui ont de l’argent ».

Issue d’une famille d’entrepreneurs sur le marché du design depuis les années 80, la fibre entrepreneuriale lui a été transmise de façon naturelle. L’idée de lancer designmoiuncanape.com est venue d’une envie d’avoir sa propre barre à bord du navire familial, après avoir cherché à personnaliser son propre canapé.

Présentation détaillée d’Elsa Joly et de son concept, au micro d’Alice Herbin.

 

Lire l'article

Rencontres pour célibataires : deux femmes, deux visions.

À la une, Business Women, J'entreprends comme je suis

14 janvier 2013

Avec Pasta Party et Eurochallenges

Aujourd’hui, les célibataires ne se cachent plus et s’assument pleinement. Passés d’individus reclus à cibles très prisées du marketing, leur image a bien changé. Business Women reçoit justement deux fondatrices d’entreprises qui ont fait du célibat un business à part entière : Anne Muser et Héloïse Dion.

Anne Muser dirige Eurochallenges, première agence matrimoniale d’union internationale depuis maintenant seize ans. L’entreprise s’est spécialisée dans les rencontres avec les femmes russes et asiatiques. Héloïse Dion, pour sa part, est fondatrice de Pastaparty, organisant notamment des dîners pour célibataires autour de plats de pâtes.

Porteuses de concepts fort différents, elles ont des valeurs et une approche du célibat qui le sont tout autant. Un point d’accord, cependant : l’objectif des agences, organisateurs ou sites de rencontres est d’apporter du bonheur.

Sur Widoobiz, pour l’émission Business Women, Anne Muser et Héloïse Dion détaillent donc leurs concepts,leurs  positionnements et les projets futurs de leurs entreprises. Une émission riche en contrastes que nous vous invitons à découvrir en podcast ou en vidéo.

 

 

 

Lire l'article

Entrepreneuriat social : 10% du PIB aujourd’hui, et après ?

Business Women, L'entrepreneur pratique

20 novembre 2012

L’entrepreneuriat social vous connaissez ?

Deux actrices de ce milieu s’arrêtent sur Widoobiz pour évoquer leurs expériences respectives. Danielle Desguées, fondatrice de BGE, et Sarah Mariotte-Tirmarche d’Ashoka, premier réseau mondial des entrepreneurs sociaux.

Alors que l’entrepreneuriat social représente près de 200 000 entreprises, 2 millions d’emplois et près de 10% du PIB, les opportunités dans ce secteur sont encore nombreuses.

Découvrez cette forme d’entrepreneuriat au travers de ces deux femmes engagées.

 

Lire l'article

Femmes : 50 ans, l’âge de raison pour entreprendre ?

Business Women, J'entreprends comme je suis

6 novembre 2012

Atteindre la cinquantaine n’est pas toujours bien vécu, pour les hommes comme pour les femmes. Et si ce passage d’une décennie à l’autre était la période idéale pour la femme qui souhaite entreprendre ?

Parce que, entre autres raisons, les enfants volent désormais de leurs propres ailes, les femmes sont souvent plus enclines à se lancer dans une nouvelle aventure. La création d’entreprises est ainsi une nouvelle opportunité à saisir. C’est ainsi que la moyenne d’âge des créatrices d’entreprise est située à 48ans. Quid de ce passage d’une vie à l’autre avec Martine Boulart, fondatrice de MRB Conseil, et Dominique Mentha, de l’APCE.

Quels sont les secteurs d’activité les plus tendance aux yeux des femmes ? Entreprennent-elles de façons différentes que les hommes ? L’envie est-elle plus forte à 50 ans ?

 

 

Lire l'article

Cuisine sur mesure : des secteurs de niches qui marchent !

Business Women, J'entreprends comme je suis

31 juillet 2012

De : Linda Labidi

Émission du 31 juillet 2012 :

Nos business women du jour n’ont pas choisi la facilité : précurseurs dans leur domaine, elles développent leurs entreprises sur des marchés de niche du secteur de l’alimentation.

Un concept de cuisine d’assemblage, à base de légumes frais bio et surgelés pour les bébés, chez Anne-Laure Navarre, co-fondatrice des Chaises Hautes.

Et des solutions d’alimentation sans gluten pour personnes allergiques, du côté d’Anne-Lucie Domange Visacrdi de la Compagnie sans Gluten. Ce produit est présent dans la majorité des aliments cuisinés, et dans une grande part de notre alimentation.

Ces deux entrepreneuses vous expliquent leurs choix innovants et leurs stratégies.

 

Lire l'article

Coaching : rester soit même

Business Women, J'entreprends comme je suis

24 juillet 2012

De : Linda Labidi

Émission du 24 juillet 2012 :

Reconversion réussie pour notre business woman du jour. Ingénieur de formation, responsable en qualité pendant plusieurs années, elle a choisi d’entreprendre suite à la fermeture de son entreprise.

Annabelle Dietrich est donc la fondatrice de Coach’motive. Elle propose du coaching en groupe ou personnel, pour les entreprises ou les particuliers, mais aussi des formations en gestion du temps, confiance en soit, ect…

Au micro de Linda Labidi, Annabelle Dietrich parle de son métier de coach et de ce secteur complexe, dans lequel il faut savoir restez soit même.

Lire l'article