MENU

Entrepreneurs, le Live
Catégorie

Thomas Benzazon L’actualité vue par les entrepreneurs, telle est l’ambition de cette nouvelle émission hebdomadaire et en direct.
Se relayent sur le plateau de Widoobiz, entrepreneurs, experts, économistes, syndicalistes et politiques. Chaque semaine, ils commentent le monde économique et entrepreneurial au micro de Thomas Benzazon.

Live

1687

Live

1501

Face au Front National, quelles réponses des chefs d’entreprise ? Le live de la semainesemaine

À la une, Entrepreneurs & Startups, Entrepreneurs, le Live

8 décembre 2015

Dès la reprise de la campagne d’entre deux tours, les différents candidats ont sollicité les entrepreneurs et autres chefs d’entreprise. Dans ces régions, et si c’était les patrons qui faisaient l’élection ? Le live de la semaine avec avec Eve Chegaray et Denis Jacquet.
(suite…)

Lire l'article

Live

1031

COP 21 : comment sensibiliser les entrepreneurs aux enjeux environnementaux ?

À la une, Entrepreneurs & Startups, Entrepreneurs, le Live

2 décembre 2015

Au sommaire d’Entrepreneurs, le Live avec Christophe Praud, président du réseau Maven et Rémy Rousset, cofondateur de Treezmas : les entrepreneurs face aux enjeux environnementaux. (suite…)

Lire l'article

Live

989

Après les attentats, quel rôle pour la génération startupper : Le Live de la semaine

À la une, Entrepreneurs & Startups, Entrepreneurs, le Live

24 novembre 2015

Après les attentats, quel rôle pour la génération startupper, délais de paiement et le Portugal nouvel eldorado pour entreprendre ? Le Live de la semaine avec Florence Haxel, Mes Bonne Copines et Guillaume le Dieu de Ville, Lingueo.
(suite…)

Lire l'article

Live

1380

Loi Macron 2 : Entrepreneurs Le Live débriefe Noé

À la une, Entrepreneurs, le Live

10 novembre 2015

Avec Denis Jacquet, président de Parrainer la Croissance et Geoffroy De Becdelièvre, fondateur de Marco Vasco. Retour sur le projet de loi Nouvelles Opportunités Économiques, dont les contours ont été présentés lundi 9 novembre par le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron.  (suite…)

Lire l'article

live

2099

Ces startups qui œuvrent à la digitalisation du marché de l’art : le live de la semaine

À la une, Entrepreneurs, le Live

4 novembre 2015

Avec Françoix-Xavier Trancart, cofondateur Artsper et Thomas Micaletto, cofondateur de l’agence Troisième Rive. (suite…)

Lire l'article

20151027-Lelive

1150

entrepreneurs,-le-live

1394

Conférence Sociale, levées de fonds records et télétravail : le Live de la semaine

À la une, Actu Business, Entrepreneurs, le Live

21 octobre 2015

Au sommaire d’Entrepreneurs, le Live avec Florence Haxel, fondatrice de Mes Bonnes Copines et Guillaume Cairou, président du Club des Entrepreneurs. (suite…)

Lire l'article

live-une-widoobiz

1835

Rihali

1630

Praud

1506

Entrepreneurs-live1

1530

Code du travail, loi Macron, levée de fonds : sans langue de bois !

À la une, Entrepreneurs, le Live

11 septembre 2015

Au sommaire de cette première émission d’Entrepreneurs, Le Live, avec Eve Chegaray, coach d’entrepreneurs et Arnaud Portanelli, cofondateur et dirigeant Lingueo :

(suite…)

Lire l'article

Stanislas de Bentzmann, président de CroissancePlus : ses propositions face à une France en déclin

Actu Business, Entrepreneurs, le Live

12 décembre 2013

La France est en déclin, c’est en tout cas le sentiment de 74% des Français, d’après un sondage réalisé par l’institut Ipsos pour Lire l’économie et Le Monde, à l’occasion de la 15e Journée du livre d’économie. Remettre la France et ses entreprises sur les rails de la Croissance, voilà comment nous pourrions résumer l’ambition et le rôle de notre invité du jour. Des entrepreneurs, il en veut plus, de l’emploi il en veut plus, de la croissance, il en veut plus.

Président de Devoteam et du Groupement d’entrepreneurs CroissancePlus, Stanislas de Bentzmann est avec nous pour 30 min pour aborder les combats qu’il souhaite mener en tant que nouveau président de CroissancePlus, et les solutions qu’ils souhaitent apporter pour faire de ses projets une réalité concrète.

Sur le style de sa présidence, à l’image de Pierre Gattaz, élu président du Medef, Stanislas de Bentzmann fait place à l’importance du combat, notamment sur les marges brutes des entreprises qu’il faut améliorer. Effectivement, »on s’enfonce dans une situation où plus personne ne gagne d’argent, ni les ménages, ni l’État, ni les entreprises » explique t-il. Si l’économie mondiale donne des signaux plutôt favorables de reprise, « nous ne repartirons pas si nous ne reconstruisons pas notre capacité économique ». Avec à une fiscalité écrasante, les entreprises sont 7 à 10 points de marge en dessous de ce qui serait nécessaire pour muscler notre économie.

Pourtant, à ceux qui diraient qu’on ne peut pas entreprendre en France, Stanislas de Bentzmann répond que les chiffres démontrent le contraire, et que pour démarrer il vaut mieux être dans son écosystème. IL conseille tout de même de se tourner rapidement vers l’international pour aller chercher la croissance. Alors que se tient la conférence LeWeb à Paris pendant trois jours, il précise que l’avenir de notre pays est dans les startups, l’innovation et le bouillonnement d’énergie qui s’y trouvent. Si on laisse les startups grandir dans notre pays, c’est là où se situe la création d’emploi et de richesse la plus importante : la seule solution pour rester à notre place.

Pour conclure , il nous donne son avis sur les échanges de Tweet entre Xavier Niel et Arnaud Montebourg. L’occasion pour lui de Tweeter également au ministre du redressement productif ce qu’il tient à lui dire : « qu’il s’intéresse aux entreprises, moins dans la communication, mais dans un travail de fond ».

Lire l'article

Auto-entrepreneurs Poussins. Adrien Sergent et Didier Barbet

1330

Auto-entrepreneurs Poussins : après la Ministre, ils débriefent sur Widoobiz

À la une, Actu Business, C'est AE (auto-entrepreneur), Entrepreneurs, le Live

6 juin 2013

Après les pigeons, les entrepreneurs volent de nouveau dans les plumes du Gouvernement. Cette fois-ci les volatiles sont des « poussins » et ils se battent contre les limitations annoncées de leur statut d’auto-entrepreneurs. Dans la foulée de leur rencontre avec Sylvia Pinel, la Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, leur représentant est ici sur l’antenne de Widoobiz pour débriefer, et faire le point sur la suite à donner à leur mouvement.

Didier Barbet, vice-président en charge des relations internationales de la Fédération des Auto-Entrepreneurs et Adrien Sergent, jeune auto-entrepreneur et initiateur du mouvement des Poussins qui a éclot mi-avril, nous éclairent. Ils sont avec nous pour 30 minutes dans votre émission en direct, Entrepreneurs, le Live.

Statut Auto-entrepreneurs : rien ne serait encore arbitré pour Sylvia Pinel

Ce matin les Poussins se sont rendus à Bercy pour remettre à la Ministre Sylvia Pinel la pétition créée sur le Web en réponse au projet de réforme du statut des auto-entrepreneurs évoqué le 23 avril. Elle a pris le temps de discuter avec eux, mais selon Adrien Sergent, pour la ministre rien n’est encore arbitré concernant ce projet. Le temps est encore à la concertation.

Les Poussins : « Nous sommes comme les Anonymous »

De nombreuses pages liées à ce mouvement fleurissent sur les réseaux sociaux, plusieurs porte-parole témoignent dans les médias, au point que l’on ne sait plus s’il y a un ou plusieurs mouvements. Pourtant Adrien Sergent affirme que « sur le fond [ils sont] unis ». Le but ne serait pas d’avoir une seule voix pour représenter la contestation face au projet du gouvernement, mais que chacun puisse porter le masque du Poussin Entrepreneur, à l’image du mouvement des Anonymous. Chacun peut s’engager dans ce combat et tenter d’empêcher que la limitation dans le temps et la limitation du chiffre d’affaire ne se concrétisent, ce qui pour nos invités constituerait une « épée de Damoclès ».

Auto-entrepreneurs : « réagir ou mourir »

Les Poussins aspirent donc à une mobilisation massive pour sauver ce statut créé en 2009. Ils appellent tous les entrepreneurs de TPE à se joindre à eux. Un appel est même lancé à l’antenne en direction des artisans pour que ceux-ci les rejoignent alors que jusqu’ici les uns et les autres s’opposent par médias interposés.

 

Lire l'article

Avec Henri Kaufman et Bertrand Jouvenot

973

Web 3.0 : réalité ou fiction, quelles opportunités ?

Actu Business, Entrepreneurs, le Live

31 mai 2013

Avec Henri Kaufman et Bertrand JouvenotAlors que le web est désormais dans notre poche, qu’il fait également partie de nos vies, il sera aussi à notre agenda les 12 et 13 juin avec événement, Time2Market. Big Data, Ciblage comportemental, Web sémantique, Objets connectés ou encore SEO. Qu’est ce que ça veut dire, et surtout, qu’est ce que ça veut dire pour nous les entrepreneurs ?

Pour aborder ce sujet, nous retrouvons deux experts et intervenants du T2M 2013. Nos invités du jour sont Henri Kaufman, publicitaire, auteur et éditeur avec les Éditions Kawa ; et Bertrand Jouvenot, consultant en marketing et auteur de l’ouvrage « Les dessous du web’’ aux mêmes éditions. Ils sont avec nous pour 30 minutes dans votre émission, Entrepreneurs, le Live.

Henri Kaufman : « Le Web est une mise à jour permanente »

De ces débuts militaires au Web 3.0, le Web ne cesse d’évoluer ainsi que ces enjeux qui deviennent de plus en plus nombreux pour les citoyens et les entreprises. En passant de la mutation du commerce en lui-même, à la vente assise/debout, le vocabulaire est complexe. Les entrepreneurs doivent au moins comprendre les derniers « BuzzWord » comme le Big Data ou encore le SEO. Comme la définition du Web 3.0. varie d’un expert à l’autre, nous avons demandé à nos invités la leur. Pour Henri Kaufman, le web 3.0. n’existe pas en tant que tel, car constamment en mouvement. Nos deux invités explorent les métiers et les business de demain.Est-ce déjà la fin du community manager, ce métier qui n’existait pas il y a encore 5 ans ?

Bertrand Jouvenot : « la plus grande menace serait l’accident technologique »

Et si demain, en se réveillant, le Web avait disparu ? Avez-vous pensé à ce scénario qui pourrait être catastrophique dans un monde ou aujourd’hui tout est informatisé. Avez-vous pensé que les consommateurs pourraient se retourner contre ce Web à cause de la saturation de messages publicitaires qui inondent la vie quotidienne des consommateurs et qui en devient intrusif ?

Nos deux invités explorent ainsi les limites et les menaces du Web de demain. Et vous quelle est votre définition du Web 3..0 ? Pour en savoir plus et vous faire votre opinion, vous pourrez vous rendre au Time2Market 2013 les 12 et 13 juin à Paris.

 

Lire l'article

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux