MENU

digital
Archive du mot-clé

Sans titrevvv

899

Neocanal invente la prospection digitale

L'Elevator Speech

11 mai 2015

Un concept innovant et qui mérite d’être connu est présenté aujourd’hui dans l’Elevator Speech. Georges Viglietti et Benjamin Wattinne reçoivent Christian Bernard, fondateur de Neocanal, une agence de prospection digitale.

(suite…)

Lire l'article

denisJ

829

Digitaleo : prendre la vague au bon moment pour réussir

À la une, Chroniques de réussites

28 avril 2015

Pour cette chronique de réussites, Thomas Benzazon a le plaisir d’échanger avec Jocelyn Denis, fondateur et dirigeant de Digitaleo, l’entreprise lauréate du prix Entreprise d’Avenir 2012, organisé par EY et l’Express. Digitaleo est spécialisé dans les solutions de marketing relationnel.

(suite…)

Lire l'article

Sans titred

1281

Digital Luxe Meeting : Jonathan Siboni – Luxurynsight

Digital Luxe Meeting

10 avril 2015

A l’occasion de la 1ère édition du Digital Luxe Meeting, nous avons pu rencontrer Jonathan Siboni, président de Luxurynsight.

(suite…)

Lire l'article

Sans titrec

919

Digital Luxe Meeting : Eliott Cohen-Skalli – Le Collectionist

Digital Luxe Meeting

10 avril 2015

A l’occasion de la 1ère édition du Digital Luxe Meeting, nous avons pu rencontrer Eliott Cohen-Skalli, co-fondateur et directeur marketing de Le Collectionist.

(suite…)

Lire l'article

Sans titre

1534

DIGITAL LUXE MEETING – 08/04

Agenda Entrepreneurs

3 mars 2015

Le 8 avril 2015, retrouvez le Digital Luxe Meeting à l’espace Élysées Biarritz (22-24 rue Quentin Bauchart – 75008 PARIS) de 8h à 17h30.

(suite…)

Lire l'article

Big boss

219

AramisAuto mise sur Internet et son meilleur ami Google

Les BigBoss

26 janvier 2015

Big bossLors de l’édition 2014 des « BigBoss font du ski », nous avons rencontré Agnès Lefèvre, Directrice marketing adjointe d’AramisAuto, qui nous a parlé de la stratégie de sa société dans le digital.

AramisAuto est le leader internet de la distribution d’automobiles multi-marques.

« Google est notre meilleur ami »

La marque a essentiellement recours à la radio pour se faire connaître. Elle utilise également la publicité et l’acquisition online. Puisque « Google est leur meilleur ami », AramisAuto fait bien évidemment appel à l’affiliation, l’e-mailing et au RTB.

AramisAuto a lancé une application mobile permettant au client de faire l’expertise de son auto afin d’obtenir ensuite un prix ferme de reprise en moins de deux heures. Les retours sont très positifs sur l’application et elle affiche un très bon taux de transformation.

Lire l'article

Big boss

524

L’Oréal Cosmétique Active : l’enjeu CRM de la présence digitale

Les BigBoss

22 janvier 2015

Big bossLors des BigBoss font du ski, Axel Dutreil, de L’Oréal Cosmétique Active, nous parle de la stratégie digitale de la société dans le lancement d’une plateforme d’e-commerce. La marque a l’intention de lancer une plateforme d’e-commerce pour la France et le Royaume-Uni qui devrait voir le jour au 1er trimestre 2015. Le projet concerne les marques de dermo-cosmétique distribuées en pharmacies et parapharmacies.

« L’application mobile : un aimant à data »

L’enjeu de ce projet est d’installer un environnement qualitatif et de donner une définition de ce que doit être la distribution online de ses marques, avec notamment une dimension conseil et une dimension accompagnement. Le but étant d’avoir une connaissance du client plus fine pour pouvoir installer une base de données CRM.

Une application mobile va ainsi être créée afin de développer des services, des diagnostiques et des fonctionnalités d’accompagnement et de conseils. Elle doit devenir « un aimant à data entre le offline et le online ».

Lire l'article

Big boss

227

Seb : l’international dans le digital

Les BigBoss

22 janvier 2015

Big bossLors des BigBoss font du ski, nous avons rencontré Serge Miard, responsable marketing digital international chez Seb, qui nous parle de la stratégie digitale à l’international de ce groupe français d’électroménagers présent dans plus de 120 pays.

Le culinaire, un thème naturellement social

L’avantage du groupe est de disposer de marques importantes et d’une forte présence à la télévision. Il dispose donc d’un « asset en terme de branding très fort ». En complément, selon la nature des pays, le groupe fait du « display », mais s’oriente de plus en plus sur du « search pour faire du marketing à la performance ». Seb a également une présence naturelle en social média par le simple fait d’être une marque en lien avec le culinaire, un thème « assez social ». Chaque pays dispose de sa propre page dédiée à la marque.

Lire l'article

etudiantingevoyage

172

Ils sortent d’école et se lancent dans le conseil d’agences de voyage

Forum de l'entrepreneuriat

26 novembre 2014

Tout juste diplômés, Laurence Hémery et Sébastien Le Roy ont décidé de concrétiser leurs idées en créant leur entreprise. Présents sur le Forum de l’entrepreneuriat de Lyon, à l’occasion du concours « Pitch ta Boîte » organisé par la CCI, ils reviennent sur leur parcours.

La vie associative a donné à ces jeunes porteurs de projet la volonté de découvrir le monde entrepreneurial. Après avoir suivi des cours sur l’entrepreneuriat à l’étranger, ils reviennent en France pour intégrer la filière « ingénieur entreprendre » que propose leur école.

Au sein de leur formation, ils ont mis en place un projet qu’ils ont décidé de poursuivre. Laurence Hémery et Sébastien Le Roy ont créé une entreprise qui accompagne les agences de voyage et les tours opérateurs dans la digitalisation de leurs services.

Lire l'article

Digital : GDF Suez, une « entreprise hyper innovante » dans le domaine

Internet Managers Club

16 octobre 2014

Patrice Noirot-Nérin

Nous voilà plongés dans un monde digital, au sein de la deuxième soirée des BigBoss, organisée chez Swiss Life. Patrice Noirot-Nérin, Directeur marketing chez GDF Suez Energie Services, nous explique comment l’entreprise s’est adaptée au digital pour devenir un acteur véritablement innovant.

GDF Suez est entré dans l’ère digitale

Aujourd’hui, le digital sert d’alternative à beaucoup de choses et de services. En effet, Patrice Noirot-Nérin nous confie que lorsque leurs clients n’arrivent pas à joindre le service client par téléphone, ils n’hésitent plus aujourd’hui à poster directement un message sur Twitter. « C’est une véritable tendance de fond ».

Certains ont peut-être du mal à l’imaginer, mais l’entreprise GDF Suez est devenue hyper innovante au niveau digital. Grâce à « des équipes extrêmement motivées et innovantes », il y a eu « beaucoup de transformations en 3 ans dans l’entreprise » et aujourd’hui, la société regroupe « plus d’1,2 million de visiteurs uniques par mois et a multiplié par 2 leurs ventes » grâce au digital.

Les challenges à venir

À l’avenir, Patrice Noirot-Nérin voit la relation online avec GDF Suez se traduire au travers des objets connectés tels que le « smart ». En effet, il aura beaucoup d’influence et changera complètement l’énergie puisque l’on « peut suivre sa consommation, la modérer pour consommer mieux et moins cher ». Pour GDF Suez, « c’est un challenge formidable ».

Son conseil aux entrepreneurs qui ont besoin de se lancer dans le digital : viser « l’excellence de l’exécution ». « Car une bonne idée c’est bien, mais si on est très bon en exécution et en performance, le monde nous appartient ».

Lire l'article

marbotic

449

Marbotic: l’éducation par une application

Confidences d'entrepreneurs, Entre Nous

31 janvier 2014

Il y a déjà bien longtemps que les jouets électroniques ont volé la vedette aux fameux jouets en bois. Aujourd’hui, le digital s’en mêle et commence tout doucement à prendre ses marques sur le marché des jouets. Et pourquoi ne pas unir le succès de nos anciens jouets en bois à l’apport révolutionnaire du digital ? Pour en parler, Nathalie Busiaux accueille Marie Mérouze, fondatrice de Marbotic, une entreprise qui propose une application pour tablettes tactiles apportant « des solutions pour apprendre avec la tête et les mains ». Concrètement, cette application est accompagnée de chiffres en bois capables d’interagir avec la tablette afin « d’apprendre à la fois avec du jeu traditionnel et les technologies de maintenant ».

(suite…)

Lire l'article

IMC: des perspectives européennes pour Pierre & Vacances – Center Parcs

Internet Managers Club

31 janvier 2014

Lors de la soirée anniversaire des 5 ans de l’IMC (Internet Managers Club), nous avons échangé avec Alex Mazerolles, directeur e-business Groupe pour Pierre & Vacances – Center Parcs. Axel Mazerolles nous dévoile quelques perspectives d’avenir pour ce groupe, qui représente aujourd’hui une dizaine de marques.

Ses principaux objectifs afin de générer plus de chiffre d’affaires on line, sont de « contribuer à digitaliser ce groupe français devenu européen » mais surtout de « travailler davantage à un niveau européen plutôt que national » et avec l’ensemble des employés en Europe. D’ailleurs, la société a lancé son site mobile dernièrement, qui représente 4% du CA on line.

Alex Mazerolles offre une « best practice » aux auditeurs entrepreneurs qui se lancent dans le digital: « il faut arrêter de regarder uniquement ce qu’il se passe en France, il faut prendre de la hauteur et regarder ce qu’il se passe au niveau européen et même mondial ».

Lire l'article

IMC: Toujours une technologie digitale d’avance chez Darty

Internet Managers Club

31 janvier 2014

Nous sommes aux IMC Awards 2014, dont nous fêtons les 5 ans, en compagnie de Pascal Defaux, Directeur e-commerce chez Darty. Il nous confie les ambitions de Darty et revient avec nous sur le parcours de pionnier de l’entreprise puisqu’elle a été l’un des premiers acteurs distributeurs à intervenir sur le digital, il y a environ 13 ans.

Aujourd’hui, Darty détient plusieurs enjeux au niveau du digital tels que « la digitalisation des points de vente » avec, par exemple, des bornes interactives permettant aux clients de comparer et de s’informer sur les produits, ou encore des terminaux informant en direct chaque vendeur sur l’état des stocks. Au niveau du CRM, Darty a la volonté de mettre en place un « ciblage ultra-personnalisé dans la manière d’adresser ses messages aux différents consommateurs ».

L’idée est également de bien informer les clients sur les outils pratiques mis à leur disposition via leur espace client sur le site web, pour les inciter à se connecter. En plus d’avoir un historique de tous les achats, il est également possible de récupérer des notices ou encore de suivre l’état d’avancement des réparations des produits laissés au SAV. Avec toutes ces innovations prometteuses, on peut peut-être imaginer qu’en 2014, Darty ambitionne d’être « le plus gros site en ligne d’électro-domestique en France » ?

Lire l'article

IMC: l’évolution des tendances du e-commerce et ses règles incontestables

Internet Managers Club

31 janvier 2014

Nous poursuivons dans le monde du digital au sein des IMC (Internet Managers Club) Awards 2014, avec Martine Fuxa, rédactrice en chef d’E-commerce Magazine et membre du jury des IMC Awards 2014. De grandes tendances ont été observées cette année dans le monde du digital et « certains secteurs sont devenus matures sur le web tels que la mode, le textile, l’alimentaire ou encore les médias en ligne ».

« Dans le digital, il faut être ingénieux » et Martine Fuxa insiste sur la règle du « test and learn » qui consiste à tester les modèles, voir ce qui fonctionne ou pas pour enfin dupliquer ce qui marche. Les entrepreneurs qui se lancent dans le e-commerce doivent agir rapidement et efficacement. Pour cela, Martine Fuxa leur donne 3 conseils importants: tout d’abord, il faut faire « une étude de marché béton » pour choisir son marché, car aujourd’hui les marchés sont encombrés, ensuite il faut trouver « de bonnes personnes pour nous accompagner » et enfin, il faut « avoir un business plan bien travaillé pour arriver à progresser dans le temps et s’installer petit à petit ».

Lire l'article

Le bilan du Web2Business organisé par Franck Prime et Nicolas Antonini

Vie d'entrepreneur, Web2Business

20 janvier 2014

De nombreux dirigeants européens du digital se sont réunis toute une journée pour un événement spécial et fermé au public à Paris. C’est l’heure du bilan du Web2Business avec Nicolas Antonini, coorganisateur de cet événement avec Franck Prime, qui partage avec nous les moments forts de cette journée.

Ayant passé la journée en « Trending topics France » sur Twitter, l’événement a compté la présence de 591 professionnels et « décideurs du digital européens ». Nicolas Antonini retient la présentation Keynote d’ouverture de l’événement qui mettait en relief les sociétés entièrement digitales, les « pure players », ainsi que les grandes entreprises ayant pris des virages digitaux. Il souligne également la visite de quelques personnalités à l’heure du déjeuner telles que Nikos Alliagas, Fédérique Bel ou encore Karine Tuil. Puis, il cite la dernière présentation Keynote qui laissait voir « qu’il y a vraiment un avenir dans l’économie et que le digital en est un fort accélérateur ».

Le prochain rendez-vous à ne pas manquer ?  Le « Time 2 Marketing » qui se déroulera en juin prochain et sera ouvert au public.

Lire l'article