Tag: entrepreneuriats

« Si on entreprend pas, il ne se passe rien »

Vladimir Gomel, jeune créateur d’entreprise, veut adresser un message aux futurs entrepreneurs qui le suivront : « J’ai 24 ans, ça fait 24 ans que j’entends parler de la crise. Il y a un moment où il faut arrêter d’avoir peur. Il faut croire en ses idées, il faut aller au bout de ses rêves ».

0 Partages

Donner le goût d’entreprendre sa vie

« La cause entrepreneuriale commence dès le plus jeune âge, c’est-à-dire entreprendre sa vie », pense Blandine Herbaut-Mulliez, Présidente de la fondation Entreprendre. Avoir simplement envie de se lever pour travailler, développer des projets, s’engager dans une association… Autant de façon d’entreprendre sa vie.

0 Partages

Les entrepreneurs face aux lycéens : un échange de richesses

Nabéla Aïssaoui, fondatrice de la Conciergerie Juridique, est intervenue deux fois en lycées pour parler de son expérience d’entrepreneur. « On a l’impression d’y aller pour leur apprendre l’entrepreneuriat et c’est eux qui nous transmettent leur niaque», confie Nabéla Aïssaoui.

0 Partages

Les profs reçoivent des entrepreneurs dans leurs classes

A quoi ressemble une rencontre entre un créateur d’entreprise et de potentiels aspirants entrepreneurs ? Véronique Blanc, professeur d’économie et de gestion en BTS, au lycée Apollinaire (Académie de Créteil), raconte la visite d’un entrepreneur dans sa classe de terminale.

0 Partages

Les banques veulent se rapprocher des jeunes entrepreneurs

« Nous accompagnons 30 000 nouveaux jeunes entrepreneurs par an, c’est-à-dire 3 ou 4 par heures en île de France », calcule Henri Travert, directeur commercial de la banque CIC. Il s’intéresse de très près aux jeunes créateurs d’entreprises et à la promotion de l’entrepreneuriat auprès des élèves.

0 Partages

Philippe Vrignaud: « Un monde qui entreprend, c’est un monde plus juste »

Favoriser l’esprit d’entreprendre, puis la création d’entreprise, c’est une mission importante pour le ministère du Redressement Productif. Philippe Vrignaud, chargé de mission « créations d’entreprises » à la DGCIS (Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services) nous explique pourquoi et comment son ministère soutient 100 000 entrepreneurs.

1 Partages