MENU

santé
Archive du mot-clé

Sans titresanté3

2264

E-orthophoniste part à la conquête de la santé connectée

À la une, Actu Business

27 avril 2015

Cette jeune startup veut révolutionner le monde des orthophonistes. Sa solution 100% digitale va aider les professionnels à faire évoluer leur méthode de travail.  

(suite…)

Lire l'article

Santé : Bioptimize promet que l’épisode du Médiator ne se répétera plus

IBM Smart Camp

10 juillet 2014

Santé Bioptimize IBM Smart Camp

Focus Santé : Lorqu’un médicament comme le Médiator ou le Vioxx est mis sur le marché et qu’il est à la base de tragédies comme celles que nous avons connu, cela relève du fait que malgré les tests cliniques, les technologies actuelles ne permettent pas « d’identifier des catégories de personnes ou des sous groupes de personnes qui sont mauvais répondeurs aux médicaments », explique Dominique Salloum, CEO de Bioptimise.

Faire en sorte de ne laisser aucune place à l’erreur et diminuer les risques pour la santé du patient, c’est donc le pari incroyable de l’entreprise Bioptimize, l’une des dix finalistes de l’IBM Smart Camp. Cette entreprise de data-mining (exploration de données) ambitionne donc de révolutionner le monde de la santé. En étudiant les signaux cachés à partir d’algorithmes génétiques, l’entreprise sera en mesure de détecter précisément les catégories de personnes qui ne devront pas prendre tel ou tel médicament.

Santé : les crises agroalimentaires ou cosmétiques pourront aussi être évitées

Depuis 2011, Bioptimize propose donc sa technologie aux laboratoires pharmaceutiques, mais pas seulement ! De l’agroalimentaire avec les problématiques de nutrition santé, à la cosmétique avec les risques d’allergies, les crises potentielles sont possibles. Une opportunité donc pour cette entreprise innovante.

Des grands groupes tels que Danone, Kraft Foods, ou LVMH, leur font d’ailleurs déjà confiance. Et bien d’autres entreprises devraient suivre prochainement. Face à une croissance de son activité qui ne fait semble t-il que commencer, l’entreprise prévoit d’ouvrir une filiale à Boston aux États-Unis, en octobre 2014, afin de poursuivre le développement d’innovations intuitives.

Les entreprises spécialisées dans la communication de crise devront peut-être bientôt s’auto-conseiller tellement la technologie de Bioptimize semble prévenir nombre de maux de notre société et de nos sociétés.

Lire l'article

Santé : les enjeux d’un marché en pleine mutation

La chronique X-PM

6 juin 2014

X-PM

Dans cette nouvelle chronique consacrée aux experts X-PM, l’entreprise globale de management de transition, il est aujourd’hui question de l’évolution du marché de la santé. Françoise Robinet, partner spécialiste du secteur santé chez X-PM, est venue nous expliquer ces mutations qui touchent ce secteur.

(suite…)

Lire l'article

protection

258

Santé : Les aliments qui vous protègent du froid et des maladies

Actualités, L'entrepreneur pratique

11 février 2014

protection

Malgré la relative douceur des températures, les virus ne vont pas manquer une occasion pour vous clouer au lit. Voici les aliments nécessaires au cas où.

Entre la toux, les éternuements et les reniflements intempestifs, le bureau ressemble davantage à une salle d’attente chez le médecin qu’à un espace de travail. D’autant plus inquiétant qu’il est hors de question que vous tombiez malade. Pour passer après vos week-ends le temps perdu ? Non merci.

Pour cela, y’a pas de secrets : il faut se couvrir, le corps, la tête, la gorge, les mains. Mais aussi, et surtout : bien manger. Petit florilège des aliments qui vous sauveront la vie pendant cet hiver 2014.

Les œufs

Comme nous l’ont expliqué nos mères devant notre moue boudeuse face à ce liquide jaune : « les œufs, ça rend costaud ! ». Et elles n’ont pas tort. Dans un œuf de taille moyenne, on retrouve plus de 6 grammes de protéines. Essentiel, si on veut développer une musculature dessinée à la perfection… ou presque.

Autre bienfait, l’œuf est riche en vitamines (B6, B12) et en minéraux. Ce qui renforce votre système immunitaire.

Les noix et noisettes

Deux aliments absolument géniaux. En plus d’améliorer les performances de votre cerveau, les noix et noisettes fournissent un grande quantité de selenium et de zinc, deux minéraux très importants pour le renforcement du système immunitaire.

Si vous avez la chance d’aller au pays du soleil levant, recueillez le plus possible de marrons japonais. Ils sont très riche en zinc. Aucune chance après d’attraper la grippe.

Le Saumon, c’est bon

Pas étonnant que tout le monde adore ce poisson. Non seulement, il dynamise vos capacités cognitives, votre mémoire, mais grâce à sa haute teneur en oméga 3, en acide gras et en protéine, il permet à votre système immunitaire de se défendre contre les méchants germes.

Non, décidément, l’Homme n’est pas prêt de laisser tranquille le saumon.

Le poivron

Bon d’accord, c’est pas vraiment la saison, mais, à titre de comparaison, le poivron contient trois fois plus de vitamine C qu’une orange. Attention après à la façon de cuisiner. Sachez que, plus vous les cuisez, plus son taux de vitamine C diminue.

Si vous êtes malade, mangez-les pratiquement crus. Ils vous permettront de réduire les temps de maladie.

Tancrède Blondé

Lire l'article

Comment optimiser la forme de vos collaborateurs en entreprise ?

Entreprise et convivialité

26 décembre 2013

A l’occasion du petit-déjeuner organisé par Entreprise et convivialité , le Secrétaire général de l’Institut des rencontres de la forme, Thibaut Deschamps propose des solutions pour permettre aux entreprise de maintenir en forme les salariés.

Lire l'article

Le bien-être en entreprise est primordial

Salon des Entrepreneurs de Nantes

20 novembre 2013

Coach et consultante en bien-être dans les entreprises, Christine Hoor insiste sur l’importance pour les managers et les salariés de traiter cette question.

Au Salon des Entrepreneurs de Nantes, nous échangeons sur l’état et la prise en compte de la santé et du bien-être.

Lire l'article

Entrepreneur : les bonnes habitudes à prendre pour avoir un sommeil de qualité

À la une, Actualités, L'entrepreneur pratique

8 octobre 2013

Toujours sur la corde raide, l’entrepreneur ne doit absolument pas transiger avec la qualité de son sommeil. L’avenir de sa boîte en dépend. 

détente congés mois de mai

Comment avoir un sommeil de qualité

Il est déjà mardi et vous ne vous remettez toujours pas de ce week-end arrosé. La preuve, encore une fois, que vous avez vieilli. Problème, toujours bloqué sur le métabolisme de vos vingt ans, l’entrepreneur suractif que vous êtes oublie que son corps supporte de moins en moins ces agressions. Résultat, la qualité du sommeil en pâtit et la productivité en entreprise également également.

Aussi, pour avoir sept ou huit bonnes heures de sommeil, est-il important de suivre ses conseils.

Évitez tous les écrans

C’est bien connu, la lumière des écrans d’ordinateur et des tablettes excitent votre cerveau. Vous aurez beau ne pas avoir dormi les trois derniers jours, il y a très peu de chances que vous endormiez sur votre clavier.

Afin de pouvoir vous relaxer, il est donc conseillé d’éviter tous les écrans une heure avant d’aller se coucher. Lisez un livre ou discutez de chose et d’autres avec votre concubin (ine), mari, femme, colocataire.

Faites du sport

Faire du sport en soirée permet de libérer la sérotonine et la dopamine, deux neurotransmetteurs indispensables pour lisser vos cycles de sommeil.

Alors bien sûr, courir un kilomètre une heure avant d’aller dormir n’est pas la meilleure des solutions si vous voulez dormir tôt. Il n’empêche, la pratique d’un sport vous permettra de mettre en accord votre corps avec votre esprit.

Abstenez-vous de boire

Souvenez-vous de ce fameux week-end. La fatigue alliée à l’alcool a fait de vous une véritable carpette au bout de trois verres. Pas grave, vous dites-vous : « au moins je vais pouvoir bien dormir ce soir ».

Oui, sauf que vous vous êtes réveillé trois fois au milieu de la nuit. Et, bien entendu, impossible de vous rendormir.

Tout ça à cause de l’alcool. Eh oui, pour l’ingérer l’organisme est en suractivité. Résultat, vous vous réveillez.

Pour bien dormir, mieux vaut donc éviter tout alcool deux à trois heures avant.

Abandonnez toute idée de sucrée

Non seulement ce n’est jamais une bonne idée pour votre ligne, mais également pour la qualité de votre sommeil.

Pour une raison très simple : tous les produits riches en glycémie se traduisent par une grosse arrivée d’énergie, suivie d’une grosse baisse de tension. Idéal pour perturber le sommeil.

Plutôt qu’une (ou plusieurs) tartine de nutella, privilégiez alors un laitage de type fromage ou yaourt.

 Tancrède Blondé

Lire l'article

Emission Widoobiz

407

Icanopée, inventeur du dossier médical numérique recherche 300 000,00 €

Actu Business, L'Elevator Speech

6 octobre 2013

Sébastien Matikowsky reçoit Xavier Augay, fondateur de l’entreprise Icanopée. Notre jury du jour est Bertrand Jouffroy, entrepreneur investisseur, Business Angel.

Première application dédiée au partage d’échanges de données médicales, Icanopée propose aux professionnels de santé une solution pour simplifier les démarches d’échanges de partage de données, via un projet national : le dossier médical personnel, un espace d’échange permettant l’amélioration de la formulation des soins. Via une interface, l’information du patient est partagée en temps réel aux professionnels de santé. Le dossier médical devient ainsi le nouveau carnet de santé.

Après avoir décrit les spécificités du logiciel, les projets de son entreprise et communiqué quelques résultats, Xavier Augay va recevoir le verdict de notre jury qui va déterminer si Icanopée est éligible à l’obtention de fonds, à hauteur de 300 000.00 €, qui lui permettront de développer la partie marketing et de finaliser le produit.

Icanopée réalise actuellement une campagne de financement participatif. Vous souhaitez investir, rendez-vous sur : http://www.particeep.com/levees-de-fonds/icanopee

Lire l'article

INSEE Réunion

165

INSEE Réunion : Étude sur la pérennité des entreprises créées en 2006

Carrefour des jeunes entreprises à la Réunion, Vie d'Entrepreneur

29 septembre 2013

INSEE Réunion

Hervé le Grand

Depuis l’Île de la Réunion, au Carrefour des jeunes entreprises, il est temps de faire le point sur l’activité économique de l’île, la place de ses entreprises et leur santé, cinq ans après.

Pour cela, nous sommes avec Hervé le Grand, chef du service étude et diffusion à l’INSEE Réunion, qui vient  justement présenter sur le salon, une étude sur la pérennité des entreprises lancées en 2006.

Lire l'article

Adam Selamnia

140

Sanoia.com : votre espace santé, en ligne et sécurisé !

IBM Smart Camp

24 septembre 2013

Adam SelamniaAdam Selamnia est à l’IBM SmartCamp pour pitcher son entreprise : Sanoia.com.

Il présente son entreprise comme étant à l’origine d’un outil de santé en ligne qui se place au centre de la relation médecin/patient.

Vous en découvrirez  davantage en écoutant cet entretien avec Adam Selamnia.

Lire l'article

Zone rurale, à votre santé

199

Université d’été 2013 : désertification médicale, un problème des solutions

Université du MEDEF 2013, Vie d'Entrepreneur

2 septembre 2013

Zone rurale, à votre santé

Sylvain Blondin

Au cœur de l’actualité, Sylvain Blondin, écrivain, animateur radio mais aussi et surtout entrepreneur, a mis le doigt sur le lourd sujet de la désertification médical. Son livre, « Zone rurale, à votre santé », s’intéresse et tente de trouver des solutions à ce problème. Une invitation à l’exploitation de nouveaux cursus pour redynamiser et optimiser le secteur médical.

Lire l'article

FACEBOOK.logo

544

Facebook : dévastateur de bonne humeur

Actualités, Entrepreneurs Lifestyle

19 août 2013

Selon une étude américaine, l’usage du réseau social aurait un effet néfaste sur notre bien-être. Une nouvelle constatation alarmante pour le leader social du web.

FACEBOOK.logoL’accroc des accros aux réseaux. Une équipe de chercheurs de l’université du Michigan, en collaboration avec l’université de Leuven, s’est penchée sur le phénomène Facebook. L’étude, publiée cette semaine dans la revue Plos one, conclut que les personnes qui passent le plus de temps sur le réseau social se sentiraient moins heureuses.

Encore une étude de plus sur le phénomène et pourtant : « parmi tous ces travaux de recherche, aucun ne s’était encore intéressé à l’impact du réseau social sur l’humeur de ses utilisateurs au cours du temps », justifie Philippe Verduyn, chercheur à l’université de Leuven et auteur de l’étude.

Mauvaise humeur quand tu nous tiens

Les chercheurs se sont appuyés sur 82 étudiants américains, âgés en moyenne de 19 ans et demi. Durant 14 jours, les sondés ont dû répondre à cinq questionnaires mis en ligne chaque jour. Les réponses ont ensuite été passées au crible. Bien-être général, sentiment de solitude, angoisse. Le but étant d’analyser les aspects affectifs et cognitifs du sentiment de bien-être des utilisateurs.

« Les résultats montrent que plus les sujets utilisent Facebook, plus leur sentiment subjectif de bien-être se dégrade », explique Philippe Verduyn. Trop de Facebook « tueraient » donc le moral de ses utilisateurs.

Les chercheurs concluent que « nos données indiquent que l’usage de Facebook prédit une dégradation des deux aspects du sentiment de bien-être, qui sont la satisfaction globale que l’on a de sa vie et l’humeur que l’on ressent sur le moment ». Et en effet, le fait de voir les photos de vacances de ses amis, alors que vous, vous êtes aux bureaux en pleine négociation, peut être un justificatif de mauvaise humeur.

 Noëmie Beillon

Lire l'article

Présidente d'honneur de l'Ordre des experts comptables

186

L’assurance Santé Entreprise: tous pour la prévention

L'entrepreneur pratique, La chronique d'Agnés Bricard

17 juillet 2013

Présidente d'honneur de l'Ordre des experts comptables

Agnés Bricard

Nous sommes avec Agnès Bricard, première femme élue à la Présidence du Conseil supérieur et Présidente d’honneur de l’ordre des experts comptables. Elle est également Présidente de la Fédération des Femmes Administrateurs. Elle nous propose aujourd’hui sa chronique sur les assurances santé en entreprise.

Partant du constat que l’assurance ne doit pas être efficace uniquement quand l’accident arrive mais qu’elle doit savoir anticiper, les femmes dirigeantes ont décidé d’innover en créant une assurance qui consisterait à se faire rembourser les honoraires de ceux qui vont les accompagner : les experts de crise.

Prévenir plutôt que guérir, écoutez cette chronique d’Agnès Bricard qui vous en dira plus surcette assurance d’entreprise préventive.

 

Lire l'article

stress au travail

192

Santé : le sentiment de stress double les risques d’infarctus

Actu Business, Actualités

1 juillet 2013

D’après une étude de l’Inserm, les personnes conscientes de leur état de stress, seraient plus enclins aux maladies cardiovasculaires.

stress au travail

Les personnes conscientes de leur stress ont 2 fois plus de risque de contracter une maladies

Le stress bien pire que la peste. Tout businessman le sait, le stress lié au travail peut-être un vrai problème de santé. Les médecins se sont d’ailleurs souvent penchés sur la question et ont prouvé que cette psychose causait d’importants problèmes cardiovasculaires.

Des scientifiques, du centre de recherche en épidémiologie et santé des populations de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), en étroite collaboration avec des scientifiques anglais et finlandais, ont un peu plus poussé la recherche.

Double risque pour les personnes consciemment stressées

L’objet n’était plus de mettre la lumière sur les symptômes de cette tension. Ici, il s’agissait de découvrir si les personnes conscientes de leur maladie avaient plus de risque que les plus détendues. Il s’est avéré que 8 % des sondés se sentaient très affectés par ce « poison » du XXIe siècle. D’après l’étude, ces même personnes ont deux fois plus de risque de contracter une pathologie cardiovasculaire.

Maladie imaginaire ou réalité démoniaque, le responsable des travaux, Hermann Nabi déclare tout de même que «les plaintes des patients ne doivent pas être ignorées par les professionnels de santé». Encore est-il que les conséquences sur la santé sont, elles, bien réelles.

Noëmie Beillon

Lire l'article