Algerie audiovisuel l’ouverture passe par la création d’un Conseil supérieur

Les dernières déclarations du Premier ministre mr Ahmed Ouyahia sur l’ouverture audiovisuelle, ont relancé l’espoir, mais n’ont pas donné des réponses précises sur la nature et les mécanismes de l’ouverture audiovisuelle en Algérie. Le dossier de l’audiovisuel, avouons-le, a toujours été le sujet de prédilection de Ouyahia. C’est lui qui était en 1998 derrière le projet de création de la 2e chaîne de télévision publique dont le siège devait être installé à Club des pins. Mr Ouyahia n’a jamais caché son ambition d’ouvrir le champ audiovisuel.

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux