Algerie centres d’enfouissement technique des déchets ménagers 2012

Portail Algérien des ÉNERGIES RENOUVELABLES
105 centres d’enfouissement technique à travers le territoire national
Une centaine de centres d’enfouissement technique des déchets ménagers ont été réalisés à travers le territoire national, dont 43 ont été mis en exploitation, a déclaré jeudi à Alger le ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’environnement, Cherif Rahmani. Répondant à une question orale à l’Assemblée populaire nationale (APN) concernant les mauvaises odeurs qui se dégagent de l’enfouissement technique des déchets ménagers dans la région de Oued Djemaa dans la wilaya de Relizane, le ministre a précisé que tous ces centres ont été réalisés suivant les normes internationales. La réalisation de ces centres s’inscrit dans le cadre de la politique nationale de gestion, de traitement et de recyclage des déchets ménagers et vise à rompre avec les anciennes méthodes de gestion des déchets, a-t-il ajouté. La réalisation d’un centre d’enfouissement technique exige une étude d’impact sur l’environnement et la santé des citoyens, a indiqué M. Rahmani, précisant que le site choisi ne doit pas constituer un danger pour les régions protégées et naturelles et doit être loin des oueds et des régions à forte population.
Le choix du site se fait en collaboration avec les parties concernées à l’instar des autorités locales, des secteurs de l’environnement, de la santé, de ressources en eau, de l’énergie outre les associations, a précisé M. Rahmani.
Concernant les mauvaises odeurs qui se dégagent d’Oued Djemaa (Relizane), il a souligné que ce centre est actuellement géré par une Entreprise publique à caractère commercial avec un budget de 94 millions de DA.
Une commission récemment créée pour superviser la gestion de ce centre a relevé que ce dernier, qui emploie 36 agents, est géré par des spécialistes, a indiqué le ministre, précisant que les mauvaises odeurs se dégagent particulièrement en périodes de fortes chaleurs. Dans ce sens, M. Rahmani a rappelé qu’une vaste opération de boisement est en cours dans cette région pour la plantation de 10000 arbustes en vue de réduire l’émanation des mauvaises odeurs.
S’agissant de la fermeture définitive de la décharge d’Oued Semmar, le site de cette décharge soumis à une étude technique approfondie sera réservé à un parc public, et ce dans le cadre de l’élargissement des espaces verts dans la capitale, a déclaré le ministre à la presse en marge de la séance plénière.
La décharge d’Ouled Fayet sera bientôt fermée et remplacée par un parc, a-t-il indiqué, rappelant que la capitale sera dotée de trois centres d’enfouissement technique.
APS

http://algerquartiermarine.blogspot.com/
patrick le berrigaud
radio web europe

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux