Algerie foncier est en cours d’étude pour la concrétisation du programme de l’habitat

La problématique du foncier est en cours d’étude pour la concrétisation du programme de l’habitat
Le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme M. Noureddine Moussa a déclaré jeudi à Alger que les pouvoirs publics oeuvraient actuellement à «trouver une solution à la problématique du foncier» à laquelle sont confrontés les programmes de réalisation de logements à travers le pays, notamment dans la perspective de la construction à l’horizon 2014 de 2.450.000 logements toutes formules confondues.
Dans une déclaration à la presse en marge d’une séance plénière du Conseil de la nation consacrée aux questions orales, le ministre a souligné que «le Gouvernement se penche actuellement sur le règlement du problème du foncier» indiquant que «plusieurs décrets ont été promulgués en faveur de ce secteur pour l’identification des assiettes foncières au profit des directions de l’habitat à travers le pays».
Le ministre a ajouté que cette démarche «vise à mettre en place un cadre urbanisé et à créer les infrastructures nécessaires (écoles, universités, hôpitaux, structures socio-économiques, etc..)» soulignant que les efforts du secteur ont été axés depuis 2010 sur l’élaboration d’études sérieuses pour la réalisation des projets inscrits.
«La méthodologie adoptée consiste à ne lancer aucun programme de logements si les études y afférentes ne sont pas finies. C’est pourquoi nous avons consacré l’année 2010 et une partie de l’année 2011 à l’étude des projets» a-t-il précisé.
Après avoir mis l’accent sur l’importance de l’organisation du foncier en Algérie de manière à garantir à chaque citoyen un logement à travers les formules de location et de vente, le ministre a annoncé qu’il sera procédé à l’assouplissement des mesures d’octroi de logements sociaux participatifs, indiquant que son département tiendra une réunion dans le courant de la semaine prochaine pour l’examen de ce dossier.
M. Moussa a rappelé des statistiques du recensement national réalisé en 2008 selon lesquelles le parc national compte 7,6 millions de logements pour 35 millions d’habitants, précisant que le taux moyen d’occupation des logements en Algérie est de -5 (moins 5) personnes par logement, jugeant cette moyenne appréciable et proche de celle enregistrée dans certains pays de l’Organisation pour la Coopération et le Développement économique (OCDE).
Les crédits alloués au secteur de l’habitat et de l’aménagement urbain à l’horizon 2014 sont «très importants» et de l’ordre de 4.500 milliards/DA, a-t-il rappelé. A une question d’un député relative au logement social le ministre de l’habitat a répondu qu’il était strictement interdit de procéder à la vente de ce type de logement Noureddine Moussa le temps d’Algerie http://algerquartiermarine.blogspot.com/

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux