Algérie France opportunités faire valoir

En visite à Relizane, l’ambassadeur de France souligne
En marge de sa visite à Relizane, où il a visité la laiterie de Sidi Saâda, la centrale électrique de Belhacel et la boulonnerie de Oued R’hiou, toutes des usines réalisées par des entreprises françaises, l’ambassadeur de France, Xavier Driencourt, a affirmé que l’avenir des relations algéro-françaises ne peut qu’être radieux.
Nos relations ne se limitent pas aux rapports gouvernementaux, mais elles concernent tous les niveaux socioéconomiques et culturels des deux peuples, a-t-il souligné. Dans ce contexte, il notera qu’en 2010, ses services ont délivré 140 000 visas pour les Algériens, précisant que le taux de refus est en nette régression, pour passer à moins de 25% des demandes formulées.
Il est aussi revenu sur la présence des entreprises françaises et leur contribution dans le développement qu’enregistre, selon lui, l’Algérie.
Ainsi, tout en affirmant la bonne volonté des hommes politiques afin de promouvoir le partenariat et tout en appelant à le dynamiser davantage, l’hôte de Relizane a indiqué que 35 000 postes d’emploi directs et 100 000 autres indirects ont été générés par les différentes entreprises présentes en Algérie. S’il a été évasif sur les dernières révélations d’El Watan au sujet des moines tués à Tibhirine, M. Driencourt a réaffirmé le soutien de la France au plan de l’ONU pour la résolution du conflit du Sahara occidental Elwatanhttp://algerquartiermarine.blogspot.com/

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux