Algerie Institut Pasteur 2012

L’Institut Pasteur d’Algérie bénéficie
d’un crédit de 3 milliards de dinars (ministère)
ALGER- L’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a bénéficié d’un crédit de la Banque nationale d’Algérie (BNA) d’un montant de 3 milliards de dinars d’une durée de 10 ans avec un taux d’intérêt de 1%, a-t-on appris mercredi auprès du ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière.
Le Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, a donné des instructions à la BNA pour l’octroi de ce crédit dans les plus brefs délais après la finalisation du dossier, a précisé la même source.
L’IPA a également bénéficié d’un soutien spécial pour le financement et la gestion du stock stratégique de vaccins et d’autres produits pharmaceutiques destinés à la santé publique. Le ministère de la Santé prendra en charge 50% des crédits destinés à l’achat des vaccins et des sérums.
Ces mesures permettront de parer aux ruptures de vaccins et de sérums dont a pâti l’IPA ces derniers mois, a indiqué un responsable du ministère de la Santé.
L’Institut Pasteur d’Algérie, un des acteurs majeurs dans le domaine des produits pharmaceutiques, n’a pas été en mesure de mobiliser les ressources financières nécessaires pour le règlement de la facture d’importation des vaccins, en raison de créances impayées par les établissements hospitaliers.APS

http://algerquartiermarine.blogspot.com/
patrick le berrigaud
radio web europe

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux