Algerie l’adhésion à la politique européenne de voisinage 2012

PEV rénovée : début des discussions exploratoires Algérie/UE le 23 janvier à Alger
ALGER- Des discussions exploratoires avec les responsables de l’Union européenne (UE) sur l’adhésion de l’Algérie à la politique européenne de voisinage rénovée débuteront le 23 janvier à Alger, a annoncé, vendredi, le porte-parole du ministère des affaires étrangères, M. Amar Belani.
Dans une déclaration à l’APS, M. Belani a rappelé que le ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, avait déjà annoncé, en de multiples occasions, « la décision du gouvernement algérien d’entamer des négociations exploratoires pour adhérer à la politique européenne de voisinage rénovée ».
« A cet effet et dans un esprit de partenariat, des discussions exploratoires avec les responsables de l’Union Européenne démarreront le 23 janvier à Alger pour examiner les principes et les grands axes d’un futur plan d’action bilatéral qui tienne compte des spécificités et des besoins de notre pays », a-t-il ajouté.
Faisant suite à la mise en place du sous-comité de dialogue politique, sécurité et droits de l’homme, qui a tenu sa première session les 3 et 4 octobre dernier à Alger, cette décision « illustre notre volonté de renforcer et d’insuffler de l’ambition à nos relations avec notre partenaire européen », a souligné M. Belani.
Par ailleurs et s’agissant de l’observation des élections législatives prévues en mai prochain en Algérie, le porte parole du MAE a indiqué que la mission exploratoire des précurseurs de l’UE effectuera, « à compter du 31 janvier, un séjour d’une dizaine de jours » à Alger pour y rencontrer de nombreux responsables de départements ministériels et d’autres institutions publiques ».
Cette mission, a-t-il ajouté, établira un rapport qui « servira à la prise de décision de déploiement des observateurs et à l’élaboration ultérieure d’un mémorandum d’entente qui fixera les conditions dans lesquelles évoluera la mission d’observation du scrutin ».
A ce propos, M. Belani a rappelé que le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, avait donné instruction pour que les observateurs « puissent travailler en toute liberté et se déplacer avec les effectifs qu’ils peuvent déployer sans contrainte aucune ».APS

http://algerquartiermarine.blogspot.com/
patrick le berrigaud
radio web europe

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux