Algerie l’Union européenne UE filières industrielles à protéger

L’Algérie a convaincu l’UE des filières industrielles à protéger
ALGER – L’Algérie a réussi à convaincre l’Union européenne (UE) des filières industrielles qu’elle veut protéger par le report de leur démantèlement tarifaire, a indiqué mercredi à l’APS une source proche du dossier.
« Nous sommes parvenus à les convaincre sur les filières industrielles à protéger. Les justifications apportées par l’Algérie pour motiver sa demande du report du démantèlement tarifaire prévu par l’accord d’association ont convaincu la partie européenne », a précisé la même source.
« Le répit demandé par l’Algérie pour les industries du textile, de la sidérurgie et de l’automobile a été largement justifié », a ajouté la même source qui a requis l’anonymat, précisant que la partie européenne « travaillait actuellement sur le document algérien ».
La partie européenne a exposé à l’Algérie les pertes économiques qu’elle allait subir du fait du gel de démantèlement tarifaire des produits industriels importés de l’UE. « Ces négociations ont porté sur ces aspects commerciaux quantifiables », selon elle. « Nous leur avons expliqué que si nous voulons fermer, c’est parce qu’on veut développer certaines industries chez nous », explique la même source.
Le gel du démantèlement tarifaire a pris effet depuis le 15 septembre 2010, date à laquelle l’Algérie avait soumis officiellement sa demande de report, et se poursuivra après la conclusion de l’accord mais avec les nouvelles bases qui seront retenues à cet effet par les deux parties, a encore expliqué la même source.
Le 7é round de ces négociations s’est tenu au mois d’octobre dernier dans la capitale européenne.APS

http://algerquartiermarine.blogspot.com/
patrick le berrigaud

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux