Algerie l’Université algérienne

L’Université algérienne vise le Top 500 des universités dans le monde
Lors de son intervention sur les ondes d’Alger chaîne III, le directeur général de la recherche scientifique au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Hafid Aouarag, a affirmé que la tutelle a engagé des réformes qui permettront à l’université algérienne de se classer parmi les 500 premières universités dans le monde dans cinq ans. L’aboutissement des reforme est à moyen et long terme. « Nous ne pouvons pas, dans le cadre de l’amélioration de la production scientifique, faire du court terme, c’est impossible ! ». Pour faire un travail de recherche, il faut au chercheur au moins quatre années, pour publier un travail, et deux années et pour se faire publier dans une revue internationale, il faut attendre au moins 3 années. « Même si nous avons engagé des réformes, il y a deux ans, la production algérienne ne pourra réellement voir le jour par rapport à cette réforme que dans 5 années

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux