Algerie Master USTHB énergies renouvelables


Portail Algérien des ÉNERGIES RENOUVELABLES  

Ouverture d’un Master en énergies renouvelables à l’USTHB
Le recteur de l’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene, Moniseur Benzaghou, a précisé dans un point de presse consacré à la nouvelle rentrée universitaire que 6.112 nouveaux bacheliers ont été inscrits à l’USTHB au 4 août dernier, dans cinq domaines, dont deux à recrutement national. Cette année verra également l’ouverture de 12 nouvelles licences et 12 autres en master, selon M. Benzaghou qui a fait savoir que les étudiants inscrits en licence et master représentent « plus de 95% des effectifs en graduation et que l’USTHB maintient l’ouverture des quatrième et cinquième années de l’ancien système dans certaines spécialités. La nouvelle organisation des formations en trois cycles (LMD) au sein de l’université « est largement dominante », a indiqué le recteur.
A ce sujet, le même responsable a signalé l’ouverture de deux nouveaux masters inter-facultés définis directement avec les secteurs utilisateurs : un Master en énergies renouvelables, option énergie solaire, après concertation avec Sonelgaz et un Master en criminalistique avec la Gendarmerie Nationale.
En ce qui concerne les formations doctorales, l’université maintient encore pendant un certain temps les deux régimes, à savoir les concours sur épreuves de magisters et d’écoles doctorales pour les diplômés de l’ancien régime et ceux sur dossiers pour l’admission en 3ème cycle (D) pour les titulaires d’un master, a-t-il précisé.
Dans ce cadre, l’USTHB organisera au cours de la 2ème quinzaine d’octobre les concours d’admission à 18 magisters et 2 écoles doctorales avec 125 postes ouverts.
S’agissant des offres d’ouverture du 3ème cycle (D du LMD), la commission régionale centre a donné son avis favorable pour l’ouverture de 37 spécialités pour 374 postes, a-t-on annoncé lors de cette rencontre.
Ce sera donc, a affirmé M. Benzaghou, 499 postes de jeunes chercheurs (en magister et en 3ème cycle) qui sont offerts pour 2011-2012, rappelant que 3.241 diplômes de licences, 1.709 de masters et 648 d’ingénieurs (ancien régime) ont été délivrés pour 2010-2011.
Relevant la forte augmentation du nombre de diplômés en master, « qui a presque triplé », le recteur de l’USTHB a indiqué que son institution a délivré depuis 1979 plus de 3.800 magisters et de 1000 doctorats et doctorats d’Etat.
Pour les formations doctorales, celles-ci sont organisées au sein de 56 laboratoires de recherche agréés, alors que 1.544 enseignants chercheurs encadrent la formation et la recherche, dont 270 professeurs et 324 maîtres de conférences.
M. Benzaghou a souligné, par ailleurs que plusieurs infrastructures nouvelles sont en cours de réalisation ou d’études, dont quatre blocs de 80 laboratoires de recherche.http://algerquartiermarine.blogspot.com/

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux