Algerie séminaire sur le développement solidaire 2012

Séminaire sur le développement solidaire : proposition d’un plan de recherche sur les aspects sociaux
ALGER – Les participants au séminaire national sur le thème « Le développement solidaire, quelle approche ? » ont recommandé, lundi à Alger, l’élaboration d’un plan national de recherche sur les différents aspects sociaux du développement solidaire.
Ce plan de recherche doit faire appel à des spécialistes et chercheurs dans différents domaines, notamment juridique, économique, social et culturel, afin de définir les « outils d’accompagnement » des nombreuses mesures en matière de prise en charge de la population vulnérable ». Ces outils d’accompagnement permettront d’ »évaluer l’efficacité » de la prise en charge sociale destinée aux populations vivant dans des régions enclavées et d’identifier les lacunes existantes.
Les participants ont préconisé, en outre, l’élaboration d’une charte nationale sur le développement durable et solidaire, pour lui donner un impact morale et impliquer les différents secteurs, institutions, société civile et citoyens, notamment au niveau local, à la réalisation de cette nouvelle vision du développement. Le développement solidaire représente une nouvelle vision visant à renforcer la prise en charge sociale de la population, notamment dans la lutte contre la pauvreté.
Par ailleurs, les participants ont appelé à porter le financement des petits projets s’inscrivant dans le programme de développement communautaire de 4 millions de dinars, actuellement, à 8 millions de dinars.
Ce programme lancé en 2000 consiste notamment en un ensemble de projets sociaux dans les communes isolées, dans des domaines tels que les travaux d’assainissement où la réalisation de salles de soins. Dans ce cadre, ils ont plaidé pour une réduction du taux de participation des bénéficiaires (communautés, communes et/ou associations) de 10% à 5 % de la valeur de chaque projet, le reste (95 %) étant pris en charge par l’Agence du développement social.
Les participants ont suggéré, d’autre part, l’installation d’un comité spécialisé au niveau du ministère de la Solidarité nationale avec pour mission de définir les mécanismes de gestion du nouveau programme de développement solidaire.APS

http://algerquartiermarine.blogspot.com/
patrick le berrigaud radio web Europe

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux