Appel à faire d’ENTREPRENDRE une cause NATIONALE

Petit patron d’une PME innovante qui peine à lever des fonds, je confirme que la finance ne sert que ses intérêts et non l’économie réelle.
Pas d’argent, pas d’entreprise; pas d’entreprise alors pas d’emplois, sauf à devenir fonctionnaire mais a-t-on les moyens d’embaucher tous les français dans la fonction publique ?
Rions ensemble pour ne pas pleurer :
– Nous n’avons plus la planche à billets, c’est la BCE qui s’en charge.
– Notre dette souveraine se finance sur les marchés qui veulent du rendement sinon ils n’achètent pas sauf à taux usuriers
– Nos politiciens ont décrété voici des lustres que l’industrie n’était qu’archaïsme, et l’industrie agonise sous le regard faussement affecté de ces mêmes politiciens
AGISSONS :
Je vous propose de créer ensemble un grand mouvement qui se fera entendre à l’occasion de la présidentielle : Faire qu’ ENTREPRENDRE devienne CAUSE NATIONALE
Voici mon mail si l’aventure vous tente : georges.dulbecco@free.fr
Force, courage & détermination.
Georges Dulbecco

petit patron

59 ans, Ingénieur Telecom, PDG d'un groupe dans ce domaine durant près de 20 ans, serial entrepreneur.

Pas encore de commentaire

Comments are closed