L’argent fait-il le bonheur des entrepreneurs ?

Les entrepreneurs sont heureux. Ils mènent une vie agitée et relèvent des défis tous les jours. Mais l’intérêt pour l’argent les rappelle toujours à l’ordre.  

L’homme le plus riche de Chine, Jack Ma, déclare être moins heureux depuis qu’il est milliardaire. Le fondateur de la société Alibaba regrette le temps où il a monté son entreprise en tant que jeune entrepreneur. Le milliardaire doit maintenant gérer une entreprise dont la capitalisation boursière s’élève à 216 milliards de dollars. Il fait face à beaucoup de pression et de stress. Son bonheur est mis à rude épreuve.

« Le challenge c’est ça qui me pousse tous les jours à avoir la pêche »

Les entrepreneurs ne peuvent que comprendre la réaction de Jack Ma. La richesse attise « la jalousie, la vénalité, l’admiration à outrance », déclare Thierry Desforges de la startup monpotager. Il est alors difficile de se faire des amis fiables, non-intéressés, en qui on pourrait avoir pleinement confiance. D’autant plus que le sentiment d’insatisfaction est plus difficile à combler et les nouveaux challenges difficiles à trouver. « Passé un certain stade, on atteint une limite dans la réalisation de nouveaux défis, on a tout épuisé, il est alors difficile d’être heureux », rappelle Alexandre Chinon de MySuperSouvenir.

Au niveau d’une PME, tout reste à faire et d’avantages de défis s’offrent aux entrepreneurs. « Le challenge c’est ça qui me pousse tous les jours à avoir la pêche…il n’y a aucune routine », explique Olivier Czapka de Mapool. « Mon cerveau est en ébullition permanente », raconte Sharon Sofer de Scientibox. Une façon de travailler qu’a probablement perdu Jack Ma avec la réussite d’Alibaba. « Il est devenu plus gestionnaire de ses milliards qu’entrepreneur » déclare l’équipe de ShowLib.

« Quand l’argent ou la pensée de l’argent m’envahit, j’ai moins de place pour cultiver mon bonheur ».

Mais, l’argent a aussi son importance dans la vie d’un dirigeant d’une petite structure. « Monter son entreprise c’est aussi une course à l’argent », rappelle Sharon Sofer de Scientibox. Cela fait partie des défis à relever. L’argent peut constituer un fardeau et priver l’entrepreneur de sa liberté d’entreprendre. Comme Jack Ma, l’entrepreneur peut se sentir moins heureux. Benoit Volatier d’Occurrence raconte: « Quand l’argent ou la pensée de l’argent m’envahit, j’ai moins de place pour cultiver mon bonheur ».

Les entrepreneurs veulent donc faire un bon usage de leur argent. « J’investirais dans toujours plus de startups », explique Sharon Sofer de Scientibox. Alexia Panhard, fondatrice de la startup Nirror, déclare « je tendrais la main à ceux qui montent leur entreprise et qui ont besoin de subventions. Je suis convaincue que c’est aux entrepreneurs d’aider ceux qui en ont le plus besoin ». Elle met tout le monde d’accord. « Jack Ma n’a plus qu’à retrouver l’entrepreneur qui est en lui » annonce l’équipe de ShowLib.

Farah Sadallah

1 Commentaire
  1. En tant qu’entrepreneur, il est plus épanouissant d’innover que de gagner de l’argent. Pour moi, l’argent c’est la possibilité d’investir pour réaliser mes objectifs. Il ne rend pas heureux en lui même mais il est nécessaire pour être heureux à terme. C’est donc un moyen, pas une fin en soi. Belle journée à tous. Hélène

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux