Métro d’Alger 2012 fréquentation quotidienne

Le métro d’Alger a transporté 2,4 millions de voyageurs depuis son inauguration
ALGER – Un peu plus de 2,4 millions de voyageurs ont été transportés par le métro d’Alger depuis son inauguration le 1er novembre dernier, a annoncé mercredi M. Pascal Garret, directeur général de la RATP El Djazair, chargée de son exploitation commerciale.
« Le nombre de voyageurs enregistrés depuis le 1er novembre 2011 au 9 janvier 2012 est de 2.426.021. Nous avons atteint et dépassé les deux millions d’entrées le 27 décembre dernier », a-t-il précisé à l’APS.
La moyenne de fréquentation quotidienne du métro d’Alger depuis son inauguration est de 34.657 voyageurs, avec des ’’pics’’ enregistrés lors des vacances scolaires notamment en direction d’Alger centre (station Tafoura) et du Jardin d’essais. Durant les fêtes du nouvel an (le 31 décembre et 1er janvier), le métro d’Alger a enregistré une fréquentation de 72.019 entrées sur les 10 stations, selon M. Garret qui considère ce chiffre « relativement élevé car coïncidant avec les vacances scolaires d’hiver ».
Pour l’année 2012, l’objectif de la RATP El Djazair est d’atteindre les 13 millions de voyageurs, a-t-il affirmé. L’entreprise vise également pour cette année « le maintien de la qualité de service actuelle et faciliter encore plus les déplacements dans le grand Alger, en concrétisant une interopérabilité entre métro et tramway ».
Concernant les doléances des voyageurs, M. Garret a expliqué que le service clientèle a reçu « des réclamations relatives au prix du ticket qui est jugé élevé par rapport aux moyens des algériens en général, et pour les étudiants en particulier ».
La RATP El Djazair a reçu également des demandes de certains segments de la population notamment les Moudjahidine, qui ont demandé la gratuité de l’accès au métro d’Alger.
La RATP n’envisage pas d’ajouter par ailleurs de nouvelles formules d’abonnements, selon M. Garret qui estime que « nous devons laisser vivre encore le métro, le temps nécessaire aux voyageurs de prendre leurs repères et s’habituer à ce nouveau mode de transport ». Cependant, des animations commerciales, notamment la promotion des abonnements hebdomadaires et mensuels actuels « seront organisées prochainement », selon le directeur.
M. Garret a annoncé que son entreprise travaille en collaboration avec l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) à la mise en place des espaces commerciaux pour améliorer l’attractivité de ce moyen de transport collectif. Elle étudie également l’introduction de la publicité, ainsi que l’accès à la téléphonie mobile. « Nous souhaitons renforcer la qualité de service des stations avec l’installation de panneaux signalétiques, nous travaillons également à une amélioration de la disponibilité des escaliers mécaniques’’, a-t-il ajouté.
Le métro d’Alger dont le coût de réalisation est de 100 milliards de DA, dessert dix stations implantées dans les communes de Bachdjarah, El Magharia, Hussein Dey, Sidi M’hamed et Alger-Centre sur une longueur de 9,5 km. Inauguré le 31 octobre dernier par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, il peut transporter jusqu’à 25.000 voyageurs par heure et par sens.APS

http://algerquartiermarine.blogspot.com/
patrick le berrigaud
radio web europe

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux