Hervé Lambel : le combat continue pour la trésorerie des entreprises

Spring Campus

Nous sommes de retour au Spring Campus de Croissance Plus, en compagnie de Hervé Lambel, cofondateur du CERF (Créateurs d’Emplois et de Richesses de France), un organisme connu grâce à l’exonération des charges sur les heures supplémentaires. Alors que reste-t-il à faire pour les entreprises en France ?

Pour Hervé Lambel, la France reste le pays qui détruit le plus d’entreprises par rapport aux autres pays de l’OCDE. « On détruit plus d’entreprises, on détruit plus de capital, c’est donc une richesse qu’on détruit en France. Mais le combat continue notamment sur la trésorerie des entreprises ».

Tout le monde dit qu’il faut baisser la pression sur l’IS (Impôt sur les Sociétés). Mais si l’on veut passer des 38 % actuels aux 25 % de la moyenne européenne, il faut avoir des propositions qui vont permettre à l’État de financer cette baisse. Hervé Lambel nous donne sa proposition: « pour baisser cette pression, on a besoin de 5 milliards d’euros, que l’on peut récupérer en simplifiant la TVA interentreprises ». Cette mesure est majeure car, au-delà d’aller chercher 5 milliards d’euros qui permettent de baisser le taux d’IS, cela permet de créer une simplification importante pour les entreprises, « il suffit qu’elles se facturent hors taxes entre elles ». « Derrière, c’est surtout une baisse de la pression sur la trésorerie, car cette simplification de la TVA interentreprises permettrait de libérer 20 milliards d’euros de trésorerie pour nos entreprises ».

Hervé Lambel dénonce un discours positif, mais des actes qui le sont moins en France. Depuis des années, et on le voit dans ce Spring Campus, il y a une « effervescence des entrepreneurs ». Il faut accompagner cette initiative et non pas la freiner. Il cite finalement l’exemple de « l’interventionnisme de l’État » dans le rachat de SFR.

Thomas Benzazon

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux