Convivialité : un simple besoin naturel et humain

http://youtu.be/sf6PwkaBWUA

Il existe beaucoup de manières de partager et d’impliquer les gens dans la convivialité. Elle est accessible à tous si on s’en donne les moyens et il n’est pas forcément nécessaire d’y investir de l’argent.

Lors de l’événement organisé par l’association Entreprise et Convivialité à l’occasion de la sortie de l’ouvrage « Osez la convivialité – 52 témoignages qui donnent la pêche ! », Alexandre Jost, fondateur de la Fabrique Spinoza, s’est arrêté au micro de Widoobiz afin d’expliquer ce phénomène de convivialité.

Le besoin de l’autre

Selon lui, dans une entreprise, lorsque les gens ont des amis au travail, cela change complètement leur expérience, la manière dont ils travaillent et leurs performances. « Lorsqu’on a un bon ami au travail, on a 7 fois plus de chances d’être engagé dans son travail ». Il se base également sur une étude scientifique qui montre que « ce qui fait qu’on se sent bien au travail avec des hommes et des femmes , c’est en premier lieu leur présence ». Le simple fait de croiser des gens et d’avoir des personnes autour de soit agit sur notre bien-être en entreprise. On parle de « présence positive » car on a besoin de la présence de l’autre.

Pour Alexandre Jost, il n’est vraiment pas nécessaire d’investir ou d’avoir de magnifiques locaux pour que l’entreprise soit conviviale. « La convivialité, c’est d’abord apprendre, réfléchir ensemble sur des postures au travail. Et cela ne coûte pas cher ». Il cite d’ailleurs une autre étude qui suggère que, si l’on travaille un peu tous les jours sa gratitude, au bout de 21 jours, on notera une amélioration du relationnel aux autres, ainsi que des performances au travail et de son propre bien-être. Finalement, « la convivialité, c’est essayer de dessiner les règles de vivre ensemble et de faire société ensemble au travail, pour nous sentir mieux mais aussi pour mieux travailler ».

Thomas Benzazon

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux