Prêts à la création d’entreprise : sur quoi se décide votre banquier

Les banques apportent un appui financier essentiel aux créateurs d’entreprises. Mais comment les convaincre que votre projet est pérenne ?

A l’occasion des 30 ans d’Initiative France au Musée du Quai Branly, Thomas Benzazon a le plaisir d’échanger avec Jean-François Rinfray, conseiller d’administration d’Initiative France et directeur du marché des professionnels au sein du Crédit Agricole, « la première banque des professionnels ».

Les clés pour que les banques aient confiance en votre projet

La relation entre le banquier et le porteur de projets est primordiale, c’est l’un des éléments phares dans le processus de décision pour l’accord d’un prêt ; et notamment la façon dont vous allez expliquer les « zones d’ombres » de votre projet.

Evidemment, les banquiers sont avant tout des « hommes de chiffres ». Ils vont donc vouloir un business plan. A cela s’ajoute des qualités indispensables que chaque entrepreneur doit avoir : être à l’écoute, de la résilience, une capacité d’adaptation, savoir se réinventer sans cesse.

Thomas Benzazon

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux