CharliCharger : « On est une startup qui réussit sans lever de fonds »

À l’occasion de Viva Technology, les co fondateurs de CharliCharger parlent de leurs dernières victoires. Mais, pour gagner la prochaine guerre, ils ont besoin de nouveaux partenaires.

Réussir à grandir sans l’aide des investisseurs. Pour Mickaël Bes et Jean-Baptiste Antonini, co-fondateurs de CharliCharger, c’est une véritable fierté. Non pas qu’ils n’en auront jamais besoin , mais c’est la preuve que le concept fonctionne. « Nous sommes fiers de dire que nous avons un modèle économique qui est viable », indique Mickaël Bes.

La prochaine étape : aller chercher de l’innovation. « On veut répondre à de nouveaux besoins et l’écran sur notre nouveau modèle de chargeur vient d’une idée d’un grand compte qui nous en a fait part ». Comme quoi, l’écosystème et les échanges produisent toujours de beaux fruits.

#Replay : lui a besoin de lever des fonds. Le 3e épisode du startupper, c’est juste ici : 


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux