Entre Nous, « l’échec fait partie de la vie d’un entrepreneur »

De : Nathalie Busiaux

Emission Entre nous du 02 mars 2011 :

Nathalie Busiaux reçoit Nicolas Saliba, co-fondateur et président de Tryane, entreprise figurant parmi les 100 start-ups mondiales les plus prometteuses selon Guidewire Group. Il a développé un logiciel traçant les « fluxs de collaboration entre services » dans le but d’optimiser l’organisation.

C’est la deuxième société qu’il a créée. Aujourd’hui, l’expérience accumulée permet à cet entrepreneur de ne pas répéter les mêmes erreurs. Au fil de l’échange, il évoque l’importance de la complémentarité des profils, les différences entre un salarié et un créateur mais aussi de l’échec et son acceptation selon les pays.
« En France, il y a une peur de l’échec. C’est pour cela qu’il y a peu d’entrepreneurs. Alors qu’aux Etats-Unis, où j’ai passé deux ans, l’échec fait partie de la vie. A la rigueur, on préfère quelqu’un qui s’est planté deux-trois fois avec des boites parce qu’on se dit qu’il ne va pas avoir la grosse tête et aura appris de ses erreurs. Ca ne peut qu’être bénéfique. »
Et même quand il se remémore de ses erreurs, Nicolas Saliba est un entrepreneur qui arbore le sourire…

Site de Tryane

PARTAGER (0)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

1 Commentaire
  1. Curious man

    29 juin 2013 19 h 56 min

    « L’échec fait partie de la vie d’un entrepreneur. »
    Hum, je dirais plutôt que les bons entrepreneurs réussissent et que les mauvais échouent. Mister « Steve Job » appréciera…

Laisse ton commentaire