De : Thomas Benzazon
Propos recueillis le  24 mai 2011 au MEDEF Innovation :

L’interview de David Amsellem, fondateur de John Paul, commençait bien : des massages, des repas conviviaux, des salariés heureux.

Et des salariés il en a justement plus de 50. Il est donc concerné par le projet de prime contre dividende. Et là, nous passons de la question « Comment donnez-vous à vos salariés l’envie de se lever le matin » à la question « coup de gueule ». Un coup de gueule contre une mesure qu’il juge « incohérente dans son principe, inéquitable dans son application et mal dite dans sa mise en oeuvre ».

Pourquoi ? Pourquoi ? Et Pourquoi ? Réponses dans le podcast de l’interview.