De : James Dillon
Chronique du 21 novembre 2011 :

Le 3D s’est installé dans tous les espaces : publicité, cinéma… Mais quel rapport avec nous, entrepreneurs ? La réponse semble évidente une fois expliquée : pourquoi ne pas s’en servir également dans les relations professionnelles ?  Mirage, trucage, apprenons à nous mettre en mode décalage !

Cette chronique est l’occasion pour James Dillon de nous donner des pistes pour « se comporter 3D » dans nos relations.