De : Thomas Benzazon

Propos recueillis lors des soirées de l’association Parrainer la croissance.

Certaines jeunes filles rêvent de devenir princesses, danseuses ou chanteuses. Sabrina Bandundi, elle, rêvait d’entrepreneuriat. « Une jeunesse qui n’est pas comme celle des autres » explique t-elle. Pendant que ses copines se préparaient le vendredi soir pour aller en boite, elle peaufinait son business model et sa stratégie pour lancer avec sa soeur une centre de beauté et cosmétiques pour femmes cosmopolites : Elikya Beauty.

« Jean-Louis David adore les blondes » s’amuse elle pour expliquer les raisons qui les ont poussé à lancer leur centre de soin pour ces femmes qui n’ont pas toutes des cheveux lisses.