De : Elisabeth Lecuyer
Émission du 26 mars 2012 :

2 000 000 d’euros, c’est l’investissement de DDIDF dans une dizaine de start-up en 2011, après 800 000 euros en 2010.

Ce club de business angels a pour particularité d’investir uniquement dans des projets d’entreprise en lien avec le développement durable. Pour découvrir ce club, nous recevons Stéphanie Savel, présidente de DDIDF.

Comment ses investisseurs sélectionnent-ils les start-up avant de rentrer dans leur capital ? Quelles sont les modalités ? Peut-on retenter sa chance ?

Si votre entreprise, actuelle ou future, répond aux enjeux du développement durable, il est peut-être temps de tenter votre chance. rappelez vous, avec les business angels, c’est comme au lotot, tous les gagants ont joué.