Les entreprises françaises surfent sur l’amélioration du climat des affaires et dépassent nettement son niveau moyen des douze derniers mois.

La reprise est au rendez-vous…à l’international. Et c’est déjà pas mal ! D’après le dernier baromètre du Comité national des Conseillers du commerce extérieur de France (CNCCEF), les entreprises et les entrepreneurs restent optimistes. Dans le détail, le CNCCEF « constate qu’elles anticipent maintenant une croissance de leur activité modérée pour l’Europe et qu’en Asie le tassement se poursuit. »

Autre bonne nouvelle, les entreprises ciblent l’Amérique du Nord, l’Amérique latine et l’Afrique dont le dynamisme économique ne se dément pas. Le Proche et Moyen-orient attirent également l’attention des entrepreneurs français, soucieux de diversifier à l’international leur activité.

Ainsi comme le note le communiqué de la CNCCEF, « l’évolution récente de l’investissement traduit l’optimisme retrouvé dans le monde. » Autrement dit, hier comme aujourd’hui, l’avenir des entrepreneurs français passe par la conquête de nouveaux marchés à l’exportation.

Tancrède Blondé