De : Thierry Marcellin
Émission du 17 mai 2012 :

Michel Feraud, notre invité, est chef d’entreprise mais nous pourrions le qualifier d’archéologue. Effectivement, le dirigeant de PROVEPHARM est allé déterré une molécule qui avait connu son heure de gloire dans les colorants pour jeans, pour en faire un produit pouvant sauver des vies.

Cette molécule de couleur bleu, le Methylene Blue, il l’a transformé en antidote contre l’empoisonnement du sang notamment. Egalement très actif dans la lutte contre la malaria, cette molécule revêt de nombreuses applications et utilités.

L’enjeu de l’entreprise était de fabriquer cette molécule dans des conditions ultra pures afin d’en permettre le développement pharmaceutique. C’est entre autre pour ces raisons qu’elle a cherché des soutiens tels que  Total Développement Régional.