Jean-Marc Ayrault, premier ministre de François Hollande, a annoncé mercredi que le projet de loi de finances rectificative concernera l’ISF. L’imposition à 75% de ceux qui gagne plus de 1 million d’euro attendra.

ayrault ISF loi de finances rectificative

« Corriger les erreurs de nos prédécesseurs ». Tel est l’objectif affirmé par Jean-Marc Ayrault au micro de l’émission Questions d’info LCP/Le Monde/AFP/France Info. Concrètement, le barème de la première tranche de l’Impôt de solidarité sur la fortune sera abaissé à 800.000 euros de patrimoine. Il est de 1,3 million d’euros aujourd’hui.

« Nous allons rétablir ce qui a été annulé, le cadeau de 2 milliards d’euros pour ceux qui sont assujettis à l’ISF » a précisé le Premier ministre. Une mesure de justice selon le premier ministre. « Ce ne sont pas les classes moyennes et classes populaires qui paieront la facture qui devrait concerner 300.000 contribuables ».

Réforme fiscale de l’automne favorable aux PME

En revanche, la tranche à 75% pour les gains de plus de 1 million d’euros attendra l’automne. « Le faire en juillet ce serait une réforme hâtive » justifie le Premier ministre. Au final, la mesure qui avait fait tant de bruits pendant la campagne électorale sera discuté au moment de la réforme fiscale en automne.

Sur sa lancée, Jean-Marc Ayrault explique également que « la réforme fiscale fiscale sera plus favorable pour les PME que pour les grands groupes ». Aussi a-t-il répété que rien ne sera fait contre la croissance. Les PME en ont pris note.

Tancrède Blondé