« La France est un pays de paradoxes » observe Jennifer Pizzicara, secrétaire générale de la Fondation Concorde.

D’un côté on se plaint des problèmes de compétitivité, du chômage. Et de l’autre, « on se prive des meilleures compétences » en écartant de nos entreprises les jeunes, aujourd’hui fortement touchés par le chômage.

Dans cette chronique, Jennifer Pizzicara en appel à la mobilisation générale des entrepreneurs.